Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Ouverture en France de la 6ème Conférence de Reconstitution des Ressources du Fonds Mondial pour le VIH, la Tuberculose et le Paludisme

Bangui, le 10 oct. (ACAP)- La 6 ème conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial pour le VIH/Sida, la Tuberculose et le Paludisme s’est déroulée, mercredi 09 octobre en France, au centre de congrès de Lyon en présence de plusieurs chefs d’Etat Africains parmi lesquels le président de la République Centrafricaine, le Professeur Faustin-Archange Touadéra.



Cette rencontre de haut niveau qui a regroupé plusieurs acteurs de lutte contre le VIH/Sida, la Tuberculose et le Paludisme, présente un enjeu important pour soutenir les pays touchés par ces maladies.

Dans son allocution, le ministre français de la solidarité et de la santé, Mme Agnès Buzyn a mis l’accent sur le multilatéralisme qui a donné des résultats escomptés en matière de lutte contre le VIH/Sida, la Tuberculose et le Paludisme. Elle a saisit cette occasion pour  féliciter le Fonds mondial dont le rôle  déterminant a permis de sauver  32 millions de vie à travers le monde.

Le porte-parole des présidents africains, Roch Marc Christian Kaboré, président du Burkina Faso, a précisé que les financements sont essentiels pour mettre un terme aux épidémies de sida, de tuberculose et de paludisme.

Le ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, Jean Yves Ledrian a défini en terme rare,  l'importance de la problématique santé mondiale; déclaration faite d'un ton conciliant  sur l'altruisme  et l'empathie qui doivent caractériser  la situation  qui prévaut autour de ces pandémies dont seule l'action commune pourra permettre l'éradication.

Organisée tous les trois ans, la Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a pour objectif de mobiliser les donateurs et les pays bénéficiaires, afin de recueillir des fonds pour la prochaine période de financement du Fonds Mondial de 2021 à 2023.

Rappelons que l'appel fait aux donateurs est d'atteindre 14 millions de dollars US qui, d'ici 2023, permettra la prise en charge des milliers  de personnes,  prévenir les nouvelles infections et  éradiquer le paludisme et autres sur la surface de la terre.

 

Jeudi 10 Octobre 2019
ACAP/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
ECONOMIE
Acap Rédaction | 01/10/2019 | 344 vues
00000  (0 vote)
1 sur 8

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur