Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Serge-Pierre Yando condamné à 10 ans de travaux forcés pour viol sur mineure

Bangui, 20 déc. (ACAP) – La Cour d’Appel en audience criminelle, présidée par le magistrat Pamphile Oradimo, a condamné, jeudi 20 décembre 2018 à Bangui, à 10 ans de travaux forcés l’accusé Serge-Pierre Yando (49 ans) poursuivi pour viol sur mineure.



« La Cour reçoit le père biologique de la jeune fille, Ghislaine Magadja et l’Association des Femmes Juristes de Centrafrique (AFJC), constitués en partie civile, qui réclament respectivement la somme de cinq millions de FCFA de dommages et intérêts pour la famille et un franc symbolique pour l’AFJC», a ajouté  Pamphile Oradimo.
 
Le Procureur général, Ghislain Grésenguet, avait pour sa part requis la peine de 20 ans de travaux forcés, estimant que l’accusé ne bénéficiait pas de circonstance atténuante.
 
L’avocat de la défense, Me. Aristide Ndjapou, s’est réjoui de la circonstance atténuante accordée à son client.

Selon l’ordonnance de renvoi, Serge-Pierre Yando a profité de l’absence des parents, par temps de pluie le 9 septembre 2016 à Bangui, pour abuser de Ghislaine Magadja.
 
Il convient de signaler que toutes les affaires qui ne sont pas traitées en cette 2ème session criminelle sont renvoyées à la prochaine session criminelle de 2019.

Jeudi 20 Décembre 2018
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1644 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur