Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Ouverture de la deuxième session criminelle de la Cour d'appel de Bangui

Bangui, 19 nov. (ACAP) - La deuxième session criminelle de la Cour d'appel de Bangui s'est ouverte, lundi 19 novembre 2018, à Bangui, avec le procès de Issaka Azalou, condamné à 20 ans des travaux forcés pour assassinat.



Présidé par le magistrat Thierry Pisséré, la Cour  a reconnu l’accusé Issaka Azalou coupable d'avoir ôté la vie à Abakar Karou dans la nuit du 23 avril 2016 à Kaga-Bandoro (388 km au nord-est de Bangui).
 
Le Procureur général, Ghislain Grésenguet, avait requis une peine de travaux forcés à perpétuité, estimant que l'accusé ne devait pas  bénéficier de circonstances atténuantes.
 
L’avocat de la défense, Me Anatole Maïtovo, qui a plaidé coupable, a indiqué son intention de se pourvoir en cassation, estimant que la sentence est excessive.
 
Il convient de noter qu’à l’ouverture des travaux de la 2ème session criminelle, les 15 jurés populaires composant la Cour ont prêté serment en audience solennelle.
 
Trente et un dossiers figurent au rôle de cette 2ème session criminelle dont les travaux prendront fin le 20 décembre prochain.
 

 

Dimanche 25 Novembre 2018
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 3714 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36