Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Les religieux attendent des nouvelles autorités la paix et le développement

Bangui, 25 mars (ACAP) - Le Vicaire de la Paroisse Saint-Sauveur, Bienvenu Paterne Zolo, a exhorté les nouvelles autorités qui seront bientôt établies à veiller à la paix sur toute l’étendue du territoire centrafricain, lors d’un micro-ballade initié par la rédaction de l’Agence Centrafricaine de Presse (ACAP), mardi 22 mars 2016, à Bangui.



L’objectif de ce micro-ballade est de recueillir les attentes des différentes composantes de la société vis-à-vis des nouvelles autorités qui prendront les rennes de l’Etat à compter d’avril 2016.
 
L’Abbé Bienvenu Paterne Zolo a relevé que les causes des souffrances des Centrafricains découlent de l’égoïsme de tout un chacun. En conséquence, il a souhaité que les nouvelles autorités mettent un accent particulier sur le rétablissement de la paix en vue d’entretenir le climat de vivre-ensemble entre les communautés en République Centrafricaine.
 
« Il faudrait que les nouvelles autorités qui seront établies travaillent d’arrache-pied pour désarmer le cœur des Centrafricains puis désarmer les groupes armés qui ont pris des armes pour semer la désolation dans les familles et faciliter la liberté d’aller et venir », a suggéré le Vicaire de la Paroisse Saint-Sauveur.
 
Il a indiqué qu’une fois que la paix et la sécurité établies dans le pays, les nouvelles autorités pourront avoir les mains libres pour s’attaquer au développement de la République Centrafricaine.
 
Le Pasteur de l’Eglise de la Coopération Evangélique de Lakouanga, Etienne Kotokoua, a pour sa part appuyé le débat sur le développement véritable de la République Centrafricaine. Il  a lié le développement et la paix.
 
Quant à l’imam Nour, il attend du nouveau Chef d’Etat une politique de rassemblement de toutes les filles et de tous les fils dans la perspective du vivre-ensemble et du développement.
 
Au sujet de l’élection du Pr. Faustin Archange Touadéra, le Vicaire de l’Eglise Saint Sauveur a souligné que l’homme est le produit des prières des Centrafricains, qui aspirent à a paix.
 
Le Pasteur de l’Eglise de la Coopération Evangélique de Lakouanga, lui, a pensé dans le même sens que le Vicaire. « L’élection du Pr Faustin Archange Touadéra est le fruit des chrétiens qui se sont consacrés à des jeûnes et des lamentations pour leur pays. C’est pourquoi, Dieu a exaucé leurs prières.
 
De manière générale, les religieux ont demandé aux nouvelles autorités de prôner l’amour entre les communautés et le développement intégral et intellectuel de l’homme centrafricain.
 
 

Vendredi 25 Mars 2016
François BIONGO / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Galerie
23723238-25885167
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1330 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur