Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Fonds Africain pour les Urgences en Santé Publique garantit les soins aux enfants admis au complexe pédiatrique de Bangui

Bangui, 25 juin. (ACAP) - Le ministre intérimaire de la Santé Publique, M. Léopold Narcisse Bara, a clamé haut et fort que le Fonds Africain pour les Urgences en Santé Publique (FAUSP), par le truchement de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), a subventionné les soins administrés aux enfants admis au Complexe pédiatrique pour une période de trois mois, mercredi 25 juin 2014, à Bangui.



Ce projet de financement, soumis à l’OMS par le département de la Santé, vise d’une part à soutenir le processus engagé par la République Centrafricaine à restaurer les services de santé aux populations les plus vulnérables dont les enfants fréquentant le complexe pédiatrique de Bangui, cadre indiqué à accueillir les tout-petits.
 
Dans le cadre de ce projet, le Fonds Africain pour les Urgences en Santé Publique a mis à la disposition du Complexe pédiatrique via le Ministère de la Santé un stock de médicaments et kits d’une valeur de 1 millions francs CFA.
 
De façon générale, ce projet englobe quelque 279.000 dollars américains soit plus de 135 millions de F.CFA pour une durée de 6 mois. Ce montant couvre les volets suivants : la motivation du personnel ; le fonctionnement des structures sanitaires ; la réhabilitation ; la fourniture en médicaments ; la fourniture en réactifs et intrants de laboratoire et de radiographie.
 
Pour le chargé de bureau de l’OMS à Bangui, Dr Casimir Manéngu, « la République Centrafricaine est l’un des premiers pays à bénéficier de ce fonds depuis sa création en novembre 2012 ».
 
Il convient de noter que le Fonds Africain pour les Urgences de Santé Publique a été lancé en 2012. Il a pour mission de mobiliser, gérer et décaisser des ressources supplémentaires provenant des Etats membres pour riposter rapidement et efficacement aux urgences de santé publique de portée nationale et internationale

Mercredi 25 Juin 2014
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 11263 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32