Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Centrafrique/Santé : Le PAM en lutte contre le VHI/Sida

Bangui, 27 mars (ACAP)- Le ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr. Bernard Lala Bonamna a déclaré mardi 27 mars 2007 que, « le sida n’est plus une fatalité » à l’ouverture des travaux de l’atelier du Programme Alimentaire Mondial (PAM) sur le VIH/Sida dont le thème retenu est «VIH/Sida et nutrition » à l’Assemblée Nationale à Bangui, en présence de l’épouse du chef de l’Etat, Monique Bozizé.



L’objectif de l’atelier est de proposer des programmes de meilleures qualités et permettre un échange entre les partenaires du PAM en vue d’apporter un soutien nutritionnel aux personnes vivant avec le virus du VIH/Sida.

Le ministre Lala a signifié que le soutien alimentaire et la nutrition sont des éléments importants pour la prise en charge thérapeutique des malades de sida, ajoutant « que les composants alimentaires sont essentiels au renforcement du système immunitaire et que les patients ont besoin d’une nutrition adéquate et équilibrée pour supporter et adhérer au traitement ».

Le représentant de PAM à Bangui, M. Charles Dei a relevé que «des compléments de nourriture couples avec un suivi nutritionnel peuvent jouer un rôle vital dans la survie des malades qui peuvent par conséquent vivre plus longtemps ».

« La bonne nutrition permet aux porteurs de VIH de rester productif » a-t-il ajouté, soulignant par ailleurs que selon son institution, les besoins en énergies augmentent de 10 à 30% pour les adultes tandis que pour les enfants ces besoins sont 50 à 100% supérieurs surtout pour les enfants malades et en perte de poids.

Organisé par le PAM et co-sponsorisé par l’ONUSIDA, cette rencontre qui est prévue pour s’achever le 28 regroupe près de cent partenaires nationaux et internationaux qui oeuvrent dans le cadre de lutte contre le sida. Ils pourront pendant ces deux jours débattre entre autres, l’intégration de la nutrition dans la prise en charge d’une personne vivant avec le VIH/Sida, la nutrition et l’alimentation dans le contexte VIH/Sida, le plaidoyer pour une prise en charge nutritionnelle des personnes vivant avec le VIH/Sida.

Signalons qu’en 2006 le PAM avait délivré une assistance alimentaire à environ 30.519 personnes infectées et affectées par le VIH/Sida notamment aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes sous ARV en Centrafrique.



Mardi 27 Mars 2007
Biongo/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 11263 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32