Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Visite prochaine à Bangui du vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique Hafez Ghanem

Bangui, 27 fév. (ACAP)- Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Hafez Ghanem, arrive, jeudi 28 février 2019 à Bangui, pour une visite de travail de 48 heures en République centrafricaine en visite de travail en République centrafricaine (RCA), a appris l'ACAP, de source officielle, mercredi 27 février à Bangui.



Le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, Hafez Ghanem
Le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, Hafez Ghanem
Au programme de la visite de M. Hafez Ghanem figure une série de rencontres avec le président de la République, Faustin Archange Touadéra, le président de l'Assemblée nationale, el Hadj Moussa Laurent Ngon-Baba, ainsi qu'avec les partenaires au développement et les acteurs de la société civile, indique le bureau de la Banque mondiale à Bangui.

Le programme du séjour de M. Hafez Ghanem prévoit également une visite de terrain à Paoua (485 km au nord-ouest de Bangui) afin de lancer, en compagnie du président Touadéra, plusieurs projets dans les secteurs de l'éducation, de la santé et de la protection sociale. 

Cette première visite du vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique en RCA, au lendemain de la signature de l’Accord de paix du 6 février 2019 à Bangui, devrait lui permettre d’apprécier les résultats du partenariat entre la République centrafricaine et son Institution et d’évoquer les nouvelles orientations que les autorités centrafricaines souhaitent donner à cette coopération .
 
« Dans un pays fragile comme la RCA, créer des opportunités d’emplois afin d’offrir aux jeunes d’autres perspectives que l’enrôlement dans les groupes armés, constitue une priorité ; les programmes de filets sociaux ciblant les populations les plus vulnérables sont également importants si le pays veut s’engager sur la voie durable et inclusive  », selon Hafez Ghanem.
 
La Banque mondiale accompagne le gouvernement centrafricain dans la mise en œuvre de son plan de relèvement et de consolidation de la paix (RCPCA) 2017-2021, à travers des projets de stabilisation et de développement et un programme de réformes économiques.
 
« Le portefeuille des projets financés par cette Institution onusienne en RCA comprend douze projets bénéficiant des Fonds de l’Association Internationale de développement (IDA), deux fonds fiduciaires, et un projet régional pour un montant global de 520 millions de dollars », précise le communiqué de la Banque mondiale.
 
Il convient de rappeler que l’IDA est l’un des principaux bailleurs d’aide aux 75 pays les plus déshérités du monde, dont 39 se trouvent en Afrique  et soutient des activités de développement dans 113 pays .

Mercredi 27 Février 2019
Rédaction / ACAP .

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1591 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur