Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Visite du site de la palmeraie Palme d'Or dans la commune de la Lessé par le président de la BDEAC

Bangui, 29 mai (ACAP) - Le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato Ofa Mbo Nchama, accompagné de trois membres du gouvernement conduits par le Ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération, Félix Moloua, a visité, mardi 28 mai 2018 dans la commune de la Lessé, dans la sous-préfecture de la Lobaye, le site de la palmeraie industrielle de la société Palme d'Or, à environ 115 kilomètres au sud-ouest de Bangui, financé par la BDEAC à hauteur de 4 milliards et demi de francs CFA.



Scène de planting collectif d'un jeune palmier regroupant M. Fortunato Ofa Mbo Nchama et la délégation gouvernementale
Scène de planting collectif d'un jeune palmier regroupant M. Fortunato Ofa Mbo Nchama et la délégation gouvernementale
Dans sa présentation, le Directeur général adjoint de la société Palme d'or, M. Hariri Read, a indiqué que le projet vise 17.000 hectares mais qu'à l'heure actuelle, la société n'en est qu'à 2500 hectares, d'où l'ambition de développer des plantations villageoises afin de combler le gap des productions d'huile, au moment où sera établie une usine performante capable d'absorber 40.000 tonnes de production de noix de palme.
 
M. Hariri Read a déploré que les jeunes plants de palmiers sont importés du Bénin. Il a émis le vœu, dès lors que la société Palme d'or commence à disposer de la maîtrise de cette production, que les jeunes plants soient produits localement.
 
En plus de la production du palmier à huile, tant par la société Palme d'or que par des villageois, M. Hariri Read a considéré qu'il faut y adjoindre les plantations de maïs comme matière première dont a besoin la société sœur de Palme d'or, HUSACA (huilerie et savonnerie centrafricaine).
 
Il a précisé qu'à travers le maïs, il est possible d'obtenir cinq sous-produits, notamment la farine pour la production du pain, l'alimentation pour l'élevage, l'huile végétale, des ingrédients pour la production de la bière, etc.
 
Le but ultime de Palme d'or, d'après M. Hariri Read, est que l'expérience du site de la commune de la Lessé soit vulgarisée dans d'autres localités pour offrir de l'emploi aux Centrafricains et promouvoir le développement de l'agriculture. 

Mercredi 29 Mai 2019
Alain-Patrick Mamadou / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1644 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur