Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Une mission de la BAD à Bangui pour échanger autour des projets intéressant la RCA

Bangui, 11 sept. (ACAP) - Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Félix Moloua, à la suite de ses échanges avec une mission de la Banque Africaine de Développement (BAD), a prévu une réunion de synthèse à la fin de ladite mission, lors d’une interview à la presse, lundi 11 septembre 2017, à Bangui.



Le Ministre Moloua au centre, ses collaborateurs du cabinet à droite et les délégués de la BAD à gauche
Le Ministre Moloua au centre, ses collaborateurs du cabinet à droite et les délégués de la BAD à gauche
Cette mission, conduite par Abdourahmane Diaw, a pour but de finaliser les échanges avec les autorités centrafricaines sur la préparation du document cadre stratégique pays qui ne sont rien d’autres que des  programmes majeurs susceptibles d’être financés par la BAD, pour la période 2017-2021, et concernant les domaines de l’agriculture, des télécommunications, de la navigabilité permanente du fleuve Oubangui et de la route Congo-RCA-Tchad. 

Le Ministre Félix Moloua a estimé que la BAD n’a pas seulement attendu ce programme. Il a annoncé que d’ici novembre prochain, il sera célébré des réalisations comme la construction de salles de classe dans certains établissements de Bangui et des provinces, la construction d'infrastructures de la Jeunesse Pionnière Nationale (JPN), entièrement financées par la BAD. 

Tout en émettant le vœu que les mêmes investissements de Bangui et ses environs soient réalisés à Bambari, au centre du pays, Félix Moloua a précisé que la mission actuellement en séjour à Bangui rencontrera le Ministre de l’Agriculture, ceux des Télécommunications et des Transports. 

Abdourahmane Diaw, dans ses explications, a estimé que l’agriculture renferme deux volets qui sont : la promotion de l’emploi des jeunes et le développement de l’agro-industrie. 

S’agissant de la fibre optique, il est question, selon Abdourahmane Diaw, de désenclaver numériquement les pays bénéficiaires, dont la République Centrafricaine et également aider les jeunes à obtenir des emplois. 

Soulignons que cette mission fait suite à celle du nouveau Directeur général de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour l’Afrique centrale, Ousmane Doré, au mois de mai dernier. 

Lundi 11 Septembre 2017
Alain-Patrick Mamadou / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 859 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3