Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Tenue à Bangui de la revue intra-action de la riposte au COVID-19 à mi-parcours

Bangui, 25 nov. (ACAP) – Le Ministre de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, a ouvert jeudi 25 novembre 2021 à Bangui, les travaux de la revue intra-action de la riposte à la pandémie du COVID-19, autour du thème « Ensemble, nous vaincrons la COVID-19 », qui mobilise une centaine de participants.



L’objectif de cette revue est de fournir des données  et des informations fiables, consolidées et harmonisées, afin de donner à l’utilisateur une vue d’ensemble du statut du pays.
 
Le Ministre Pierre Somsé a déclaré que cette revue à mi-parcours, après deux ans d’activités de la riposte du COVID-19 en République Centrafricaine, doit permettre d’identifier les meilleures pratiques et les leçons apprises afin d’orienter les stratégies actuelles et améliorer de manière durable la riposte contre la COVID-19 en cours en Centrafrique.
 
Le membre du gouvernement  a fait savoir que cette revue intra-action n’est pas une évaluation quantitative des performances, mais une revue qualitative  des mesures prises jusqu’à présent pour répondre à une urgence en cours  selon quelques questions entre autres, ce qui a été très pertinent dans ce qui a été entrepris et qui mérite d’être maintenu ;
ce qui est pertinent mais qui n’a pas bien marché et qui mérite d’être amélioré, ajusté et/ou modifié ; ce qui n’a pas été pertinent et qui mérite d’être supprimé et ce qui est pertinent, mais qui a manqué et qui mérite d’être pris en considération dans l’arsenal de la riposte à la pandémie du COVID-19.
 
Selon le chef du département de la Santé, les réponses à ces questions vont permettre au gouvernement d’ajuster les angles de tirs  dans un contexte de ressources limitées auxquelles la République Centrafricaine fait face.
 
Il est à rappeler que la République Centrafricaine a connu deux grandes vagues épidémiologiques de mai-juin 2020 et de mars-avril 2021. La deuxième vague a été plus sévère que la première avec une augmentation de 35 décès en trois mois contre 63 décès en 2020.
 

 

Jeudi 25 Novembre 2021
F B / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2286 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32