Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Retour à Bangui des délégués aux pourparlers de Khartoum

Bangui, 06 fév. (ACAP)- Les délégués du gouvernement et des groupes armés aux pourparlers de Khartoum, au Soudan ont regagné Bangui, mercredi 6 février 2019, après 11 jours de dialogue sous l’égide de l’Union africaine.



Entrée du salon d'honneur de l'aéroport de Bangui M'poko à l'arrivée des participants au Dialogue de Khartoum
Entrée du salon d'honneur de l'aéroport de Bangui M'poko à l'arrivée des participants au Dialogue de Khartoum
« Nous espérons qu’après ce dialogue, la paix va revenir d’une manière définitive au pays. Les fils du pays doivent croire à ce dialogue qui est vraiment exceptionnel, par ce que depuis le commencement, on a été ensemble, pour rentrer ensemble. En fin, on ne veut plus parler des groupes armés en RCA »,  a déclaré, à son arrivée à l’aéroport de Bangui Mpoko, Esther Guétel, représentante d’une des deux tendances du mouvement Révolution et Justice.

« Nous sommes là pour récolter ce qu’on a semé. On a pensé aux enfants, aux femmes… et que nous sommes censés tourner le dos à la guerre afin de penser au devenir de la République Centrafricaine», a renchéri de son côté Igor Lamaka, porte-parole des milices Anti-balaka.

Du côté des groupes armés de l’Ex-coalition Séléka, personne n’a voulu réagir.

Président du Conseil national de la jeunesse (CNJ), Francis Mogombé s’est dit ému « car ce qu’on a fait ce jour sera gravé dans notre histoire, du fait que pas mal de nos compatriotes qui ont fait la guerre, qui ont pris des armes entre temps, on a réussi à les convaincre. Je pense que c’est le début de la cohésion sociale, et à partir de là, on peut déclencher la paix ».

Signalons que du 24 janvier au 04 février 2019, le gouvernement centrafricain et les groupes armés se sont retrouvés à Khartoum, au Soudan pour des négociations directes sous l’égide de l’Union africaine. 

Ce dialogue a pour objectif de parvenir à un désarmement complet des groupes armés opérant sur le territoire centrafricain depuis le renversement en mars 2013 du régime du général François Bozizé.
 
 

Mercredi 6 Février 2019
Olive Dona Ngamanadé / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1543 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur