Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Ouverture d’un atelier de plaidoyer des femmes activistes sur le mécanisme de justice traditionnelle


Bangui, 13 juillet (ACAP)- Le Président de l’Assemblée nationale, Simplice Mathieu Sarandji a ouvert mardi 13 juillet 2021 à Bangui, les travaux de l’atelier de plaidoyer des femmes activistes sur les mécanismes de justice transitionnelle et la consolidation de la paix en Centrafrique.



Cet atelier d’une journée donne l’occasion aux participants de comprendre les mécanismes de la justice traditionnelle en général et particulièrement l’importance de l’implication des femmes dans la consolidation de la paix et la réconciliation.
 
Le Président de l’Assemblée nationale a indiqué que la consolidation de la paix et le renforcement de l’Etat sont des opportunités permettant de soutenir et de faire avancer les droits des femmes  et l’égalité des sexes.
 
« La contribution des femmes aux chances de réussite de la recherche et de la consolidation de la paix en RCA ont été reconnues  par le forum de Bangui, qui a recommandé une forte implication des femmes dans le mécanisme de consolidation de la paix au niveau local et national », a rappelé Simplice Mathieu Sarandji.
 
La Vice-présidente  des femmes parlementaires, Hélène Flémalé a soutenu que les femmes activistes sont appelées en leur qualité d’éducatrices, d’organisatrices de la société et d’architectes de la paix, à s’impliquer davantage dans le processus de la consolidation de la paix, afin de soutenir toutes les actions de plaidoyer visant à promouvoir les droits humains, ainsi que la lutte contre les violences basées sur le genre en Centrafrique.

Pour Dominique Malo, spécialiste programme gouvernance au PNUD, «  le forum des femmes parlementaires de Centrafrique est un partenaire privilégié du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) et du programme genre, rappelant que ce partenariat n’est pas le premier, mais fait suite à des programmes précédents  entre le PNUD et le forum  qui ont eu des avancées significatives depuis plus de trois ans.
 
II faut noter que cet atelier est l’une des premières phases, qui est initié par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) et qui a regroupé les femmes parlementaires de Centrafrique et les entités des  femmes de la société civile.
 

 

Mardi 13 Juillet 2021
Jonas BISSANGUIM / ACAP.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 233 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur