Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Ouverture à Bangui d’un séminaire national sur la réforme du secteur de la sécurité

Bangui, 14 avril (ACAP)- Le président de la République, le général d’armée François Bozizé, a ouvert lundi 14 avril 2008 à Bangui les travaux d’un Séminaire national sur la réforme du secteur de la sécurité ( Rss), en présence des ambassadeurs des Etats-Unis, de la France et de l'Union Européenne.



Organisé par le gouvernement à travers un comité préparatoire dirigé depuis octobre 2007 par le général Antoine Gambi, ce séminaire national vise à proposer des solutions concrètes susceptibles d’améliorer la paix et la sécurité en Centrafrique en vue de la mise en œuvre du Document de stratégie de réduction de la pauvreté (Dsrp).

140 personnes, issues des forces de défense et de sécurité ainsi que de la société civile, participent ces assises prévues pour 4 jours et censées déboucher sur des conclusions « opérationnelles » à court et moyen terme.

Selon le général Gambi, la réforme du secteur de la sécurité dont il est question prend la notion de la sécurité dans un sens global, c’est-à-dire la sécurité alimentaire, la sécuritaire sociale, la sécurité sanitaire entre autres.

« Dans notre entendement, la notion de sécurité ne renvoie pas seulement à la stabilité politique. Elle comprend également la sécurité et le bien être de toute la population centrafricaine. Elle conditionne aussi la création d’un environnement où il fait bon vivre et favorise l’émergence des activités économiques en vue de faire reculer la pauvreté et protéger les droits humains », a déclaré pour sa part le général Bozizé, qui a affirmé la volonté de l’Etat centrafricain de devenir, en la matière « un exemple à suivre dans la sous région ».

« Le système des Nations Unies reste au côté de la République Centrafricaine pour l’accompagner dans sa réforme », a affirmé, quant à lui le Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), M. Toby Lanzer, pour qui la Rss nécessite « un bouleversement des mentalités et de nouvelles incitations pour que les fonctionnaires de ces institutions respectent les autorités civiles démocratiques et agissent dans l’intérêt général ».

Il convient de rappeler que la réforme du secteur de la sécurité figure en première place dans le Document de stratégie de réduction de la pauvreté et en constitue la première condition à remplir pour la réalisation des projets visant à lutter contre la pauvreté.

Il faut également noter que la tenue de ce séminaire, dont les travaux sont présidés par le président de la Conférence épiscopale de Centrafrique, monseigneur François Xavier Yombandjé, concrétise l’engagement pris par le président Bozizé à la table ronde de Bruxelles d’organiser ces assises dans le premier trimestre de l’année 2008.

Lundi 14 Avril 2008
APL/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE | JUSTICE | SANTE



Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur
Facebook
Newsletter
Viadeo
Mobile
Flickr