Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Ouverture à Bangui d’un séminaire de formation à l’intention des média sur le programme de désarmement

Bangui, 5 juil. (ACAP)- Le Coordonnateur du programme Désarment, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement et de la Réforme du Secteur de Sécurité, et de la Réconciliation Nationale (DDRR/RSS/RN), Jean Willybiro Sacko, a ouvert, jeudi 5 juillet 2018 à Bangui, les travaux d'un atelier de formation sur le processus de DDRR à l’intention des médias, des opérateurs de télécommunication et des artistes.



Photo de famille après la cérémonie d'ouverture de l'atelier
Photo de famille après la cérémonie d'ouverture de l'atelier
L’objectif de cet atelier est d’outiller les participants sur les techniques de sensibilisation de la population en matière de Désarment, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement.
 
Ces assises de deux jours sont organisées par la coordination DDRR/RSS/RN, avec le concours financier de la Banque Mondiale et réunit une cinquantaine de professionnels des médias, d’opérateurs de télécommunication et d’artistes  en vue de les édifier entre autres sur la stratégie du programme national du DDRR, l’opération du DDRR pilote, la contribution de la réduction des violences et la stratégie de communication au niveau régional.
 
Le ministre-conseiller spécial Jean Willybiro-Sacko a indiqué que le programme national du DDRR est prévu pour une durée de 39 mois et sur financement de la Banque Mondiale à hauteur de 45 millions de dollars américains, soit environ 25 milliards de FCFA.
 
Selon Jean Willybiro-Sacko, la Communication revêt une importance capitale et une attention particulière doit être accordée à la question de savoir comment communiquer pour un retour de la paix, de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale avec un peuple fatigué des exactions des différents groupes armés.
 
Il a annoncé que "cet atelier ouvre la campagne de sensibilisation et de communication pour le lancement du grand programme du Désarment, de Démobilisation, de Réinsertion et du Rapatriement".
 
Il convient de rappeler que le Programme national du DDRR est conçu pour contribuer au rétablissement de la sécurité et à la restauration de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire ainsi qu’à la réconciliation nationale et à la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre.
 

 

Jeudi 5 Juillet 2018
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1098 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur