Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Ouverture à Bangui d’un atelier sur les dispositions du nouveau code électoral

Bangui, 12 sept (ACAP)- Le ministre de la Promotion de la femme, de la famille et de l’enfant, Gisèle Pana a ouvert ce jeudi, 12 septembre 2019 à Bangui, un atelier de consultation et de dialogue sur les dispositions du nouveau code électoral en République Centrafricaine.



 L’objectif de cet atelier est d’échanger avec les femmes leaders, les jeunes filles , et surtout  de susciter l’engagement des partis politiques à soutenir les actions politiques des femmes et des jeunes filles leaders centrafricaines.
 
Gisèle Pana a indiqué que le contexte de la fragilité sociale, économique et politique, principal indice de la pauvreté, continue exclusivement à renforcer la vulnérabilité des femmes dans la lutte politique en Centrafrique.
 
Elle a souligné que les femmes représentent 50.2%  de la population centrafricaine. Elles jouent un rôle très important dans le développement socio-économique du pays. Les femmes s'illustrent beaucoup dans le secteur agricole avec une production de 60 à 80% des aliments de base, a-t-elle réitéré.
 
Le membre du gouvernement a ajouté que malgré la contribution significative des femmes, et en dépit d‘un cadre juridique favorable, la participation de celles-ci  dans les instances de prise de décision reste encore insignifiante.
 
La Présidente de lobbing des femmes leaders, Marie Madeleine Moussa Yadouma, a affirmé que les femmes représentent plus de 50% de la population centrafricaine, mais restent sous représentées dans les instances de prise de décision politique dans le pays.
 
Elle a souligné que les résultats de cet atelier permettrons aux femmes et aux jeunes leaders de  s’approprier des dispositions du nouveau Code électoral, pour que à l'avenir, elles puissent s'engager effectivement  dans les activités politiques.

Il convient de rappeler que cet atelier de 48 heures, a mobilisé pus de 100 personnes issues  de différentes couches sociales, notamment des associations féminines et des femmes qui font partie des partis et mouvements politiques.
 


Jeudi 12 Septembre 2019
JB /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 06/11/2019 | 598 vues
00000  (0 vote)
1 sur 10

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur