Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Ouverture à Bangui d’un atelier de formation sur la surveillance de la maladie à virus Ebola

Bangui, 24 août (ACAP) – Le directeur de cabinet au ministère de la Santé publique et de la Population, Wilfried-Marius Dandy-Wanikomané, a ouvert, vendredi 23 août à Bangui, les travaux d'un atelier de formation du personnel du ministère des Transports et de l’Aviation civile sur la surveillance de la maladie à virus Ebola (MVE), a constaté un journaliste de l’ACAP.



Les participants à la formation sur la surveillance de la maladie à virus Ebola
Les participants à la formation sur la surveillance de la maladie à virus Ebola
Prévu pour deux jours, cet atelier de formation vise à renforcer les capacités des différents acteurs œuvrant à l’aéroport international de Bangui M’poko  pour qu'ils s’impliquent mieux dans la surveillance de la maladie à virus Ebola déclarée urgence de santé internationale le 17 juillet dernier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
 
« La République centrafricaine partage une longue frontière fluviale  de plus de 2000 km avec la RDC. il s’avère très important de renforcer la surveillance de cette MVE, tout en sachant que certains passagers de vols domestiques traversent certaines villes de la RDC pour  atterrir à l’aéroport internationale de Bangui M’Poko », a relevé le Le docteur Wilfried-Marius Dandy-Wanikomané.
 
Selon lui, le département de la Santé publique a jugé nécessaire d’associer le personnel du ministère des Transports  et tous ceux qui travaillent à l’intérieur et à l’extérieur de l’aéroport, les différents responsables des compagnies aériennes pour la mise en place d’un mécanisme de surveillance au niveau dudit aéroport.
 
Le docteur Dandy-Wanikomané a indiqué que cette MVE n’est pas notifiée en Centrafrique, tout en exhortant les Centrafricains à être vigilants et à appliquer toutes les mesures simples d’hygiène pour éviter ladite maladie.

Il est à noter que la MVE est une maladie contagieuse et très meurtrière provoquée par un virus et dont la prise en charge à l’hôpital ou au centre de santé le plus proche augmente la chance d’être guéri.

Samedi 24 Août 2019
Fb / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Lancement officiel des émissions de Radio Centrafrique en modulation de fréquence 16 janvier 2019
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1767 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur