Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Obo, un exemple pertinent de cohésion sociale

Obo, 18 juin (ACAP) - Les membres des communautés chrétienne et musulmane de la ville d'Obo (1425 km à l'est de Bangui), chef lieu de la préfecture du Mbomou, ont fait preuve de solidarité pour que les querelles fratricides telles que connues dans certaines parties du pays ne les divisent, a constaté sur place, mardi 18 juin 2019, un de l'Agence Centrafrique Presse (ACAP).



Les femmes de diverses origines célébrant en différé la journée internationale de la femme
Les femmes de diverses origines célébrant en différé la journée internationale de la femme
Les uns et les autres sont restés à leur place car la grande crise qui a divisé les communautés sur des considérations religieuses dans d'autres localités n'a pas gagné la cité, a reconnu un habitant de la ville d'Obo.
 
Cette même source a déploré que même les éleveurs peulhs soient victimes des abus souvent meurtriers des braqueurs, des coupeurs de route ou des éléments rebelles de la LRA (Armée de libération du seigneur) de Joseph Kony, très connus dans la localité sous le sobriquet de 'Tongo-Tongo'.
 
Le vœu des habitants de la ville d'Obo est le rétablissement de la sécurité, leur permettant de renouer avec les activités qu'ils pratiquaient auparavant et qui leur procurent les ressources nécessaires à leur survie.
 
Ajouté à cela l'affectation des fonctionnaires et agents de l'Etat dont l'absence a paralysé le fonctionnement de certaines administrations publiques. 

Mardi 18 Juin 2019
Alain-Patrick Mamadou / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
ECONOMIE
Acap Rédaction | 01/10/2019 | 332 vues
00000  (0 vote)
1 sur 8

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur