Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Mankeur Ndiaye met en garde Sidiki Abbas contre toutes tentatives de déstabilisation de la RCA


Bangui, 08 juil. (ACAP)-Le Porte-parole de la MINUSCA ; Vladimir Monteiro a animé mercredi 8 juillet 2020 à Bangui, la conférence de presse hebdomadaire afin de faire le point sur l’ensemble des activités de la mission onusienne durant la semaine écoulée.



Le Porte-parole, Vladimir Monteiro a déclaré que le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique, Mankeur Ndiaye juge inacceptables les menaces proférées par Sidiki Abbas qui se dit prêt à rendre le nord-ouest de la République Centrafricaine ingouvernable en cas d’attaque contre les éléments des 3R par la MINUSCA et les FACA.
 
Il a souligné que le Représentant spécial Mankeur Ndiaye met en garde M. Sidiki Abbas et précise que lui et tout le leadership des 3R seront tenus collectivement responsables du chaos et menaces crées dans le nord-ouest  de la RCA et dont les principales victimes sont les populations civiles. Et que toutes violations feraient l’objet d’enquête afin que les responsables puissent répondre de leurs actes devant la justice.
 
Monsieur Mankeur Ndiaye qualifie de chantages les déclarations de Sidiki Abbas contenus dans un communiqué de presse en date du 5 juillet dernier. Il note que l’opération «Ala Londo » ira jusqu’à son terme notamment la cessation des hostilités et le retour des 3R dans le processus de paix matérialiser par l’APPR-RCA signé le 6 février 2019 à Bangui.
 
Il a fait savoir que le Représentant spécial a rencontré vendredi dernier les parlementaires des circonscriptions de l’Ouham-Péndé avec lesquels, il a abordé la question de l’opération conjointe militaire contre les 3R notamment la coordination avec les FACA et la riposte face aux menaces de ces groupes armés.
 
M. Vladimir Monteiro a aussi évoqué au cours de cette conférence de presse, la contribution de la MINUSCA dans la lutte contre le COVID-19, indiquant qu’à la date du 7 juillet 2020, le nombre des cas déclarés positifs, au sein du système des Nations-Unies et de la MINUSCA est de 260 dont 230 cas actifs.
 
« Au niveau de la MINUSCA les données statistiques montrent 227 cas testés positifs dont 200 cas actifs, 21 guéris et un décès », a-t-il poursuivi.
 
S’agissant des opérations d’enrôlement sur la liste électorale, à la date du 6 juillet, les statistiques provisoires font état 30.627 électeurs inscrits pour la ville de Bangui, tandis qu’en province, l’enregistrement est lié à la configuration des tablettes, la formation des agents ainsi que leur déploiement.
 
Il convient de rappeler qu’entre le 30 juin et le 6 juillet dernier, la division des droits de l’homme de la MINUSCA a documenté sur 9 incidents d’abus et violation des droits de l’homme et droit international humanitaire ayant affectés 17 victimes.
   
 

Mercredi 8 Juillet 2020
Etienne VIKOMA/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 1201 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur