Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le président Faustin-Archange Touadéra inaugure un centre de référence pour la ré-nutrition thérapeutique

Bangui, 2 mars (ACAP) – Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, a inauguré, samedi 2 mars 2019 à Bangui, le Centre de Référence pour la Ré-Nutrition Thérapeutique du Complexe Pédiatrique de Bangui, financé par le pape François pour un montant de plus d’un milliard de francs CFA, en présence des plus hautes autorités centrafricaines et une délégation venue d’Italie et du Vatican.



Conçu en deux blocs, le Centre de Référence pour la Ré-Nutrition Thérapeutique du Complexe Pédiatrique présente une architecture offrant une bonne fonctionnalité et une bonne complémentarité des services offerts aux enfants, à savoir 80 lits  ainsi que des espaces pour les parents accompagnant leurs enfants et une unité de prise en charge de la santé mentale des enfants malnutris. 
 
Le ministre de la Santé et de la Population, Dr. Pierre Somsé, a indiqué que l’inauguration du Centre de référence marque l’amour et l’humanisme qui sont manifestés pour tous les enfants et toutes les familles centrafricaines afin qu’ils trouvent les moyens modernes de prise en charge pour atténuer les souffrances liées à la malnutrition.
 
« Le Centre de référence est une contribution cruciale au système de santé centrafricain en faveur du couple mère-enfant car il permet de renforcer le combat contre la malnutrition, fléau qui affecte la santé, les capacités intellectuelles des enfants, compromettant leur développement psychomoteur », a souligné Pierre Somsé.
 
Il a exhorté la direction du Complexe pédiatrique et l’ensemble du personnel à prendre soin des structures hospitalières et d’y pratiquer une qualité de soins conforme aux valeurs de l’humanisme.
 
Dans un message vidéo projeté sur un écran, le pape François a encouragé le personnel dudit centre à accomplir son œuvre de soin des enfants par la charité et d'être attentif aux besoins des petits patients.
 
« Cet hôpital nous rappelle à nous tous que ce que nous sommes en train de vivre est le temps de la miséricorde, pour que ceux qui sont faibles et sans défense, éloignés et seuls, puissent accueillir la présence des frères et sœurs qui les tireront du besoin », a souligné le Saint-Père.
 
Il convient de rappeler que lors de son séjour en République Centrafricaine, du 29 au 30 novembre 2015, le Pape François avait visité le complexe pédiatrique et s’était engagé à soutenir la construction d’un centre moderne pour la prise en charge thérapeutique de la malnutrition.
 

Samedi 2 Mars 2019
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1644 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur