Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le ministre de la Communication rencontre une délégation du Haut Conseil de la Communication

Bangui, 27 oct. (ACAP)- Le ministre en Charge de la Communication et des Média, Serge Ghislain Djorie a reçu mercredi 27 octobre 2021, la Vice-présidente du Haut Conseil de la Communication (HCC), Edith Vackat et les Hauts Conseils, Hubert Mary Djamani, chargé de la presse écrite et Nélie Yapandé chargée de la Culture au HCC.



Cette audience a permis aux membres du Haut Conseil de la Communication, d’évoquer des points relatifs aux conditions de travail des journalistes, la crise de relation entre le gouvernement et les responsables de la chaine privée Bangui FM et les imperfections relevées dans la nouvelle loi sur la liberté de la Communication en République Centrafricaines, enfin la gestion des pigistes au sein des médias de services publics qui a engendré des incompréhensions entre le ministère et ces derniers.
 
S’agissant des conditions de travail des journalistes en prélude de la tenue du dialogue républicain, la Vice-présidente du HCC a souligné que le ministre en Charge de la Communication travail sur des projets propices à l’émergence des professionnels des médias du secteur public et les autres domaines sont également sous son autorité.
 
Au sujet des incompréhensions au sein du Ministère de la Communication et des Média, la Vice-présidente du HCC a indiqué que le membre du gouvernement, a réitéré son engagement de trouver de compromis idoines aux problèmes  de la chaine privée Bangui FM pour pouvoir permettre à celle-ci de reprendre ses activités dans le respect d’éthique et de la déontologie de la profession et de l’intégrité de la nation.
 
Concernant le dossier des pigistes au sein des médias de services publics, le membre du HCC a fait savoir que des pistes de solutions ont été tracées, permettant aux deux parties de trouver un terrain d’entente, afin d’enterrer  la hache de guerre autour de ce sujet.
 
Elle a par ailleurs poursuivi que, le ministre Djorie manifeste sa volonté de booster  les médias de service public à la dimension des autres médias du monde.  A cet effet, les pigistes doivent travailler dans le calme car le bonheur viendra, a-t-elle plaidé.
 
Le dernier sujet a porté sur  la nouvelle loi relative à la liberté de la Communication en République centrafricaine qui a été promulguée par le Chef de l’Etat. Cette loi contient un certain nombre d’imperfections, d’où la nécessité impérieuse de les corriger pour donner la force au HCC de régulariser les infractions et incitations  à la haine, publiés ces derniers temps sur les réseaux sociaux outrageant les personnalités en fonction dans notre pays.

 

Mercredi 27 Octobre 2021
Merlin Lambert Boïbaye/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE | JUSTICE | SANTE



Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur
Facebook
Newsletter
Viadeo
Mobile
Flickr