Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le ministre Henri-Marie Dondra préside la réunion du comité monétaire et financier national

Bangui, 27 nov. (ACAP) –Le ministre des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra a présidé mercredi 27 novembre 2019 à Bangui, une réunion du comité monétaire et financier national (CMFN) de la République Centrafricaine au cours de laquelle, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Abbas-Mahamat Toli a relevé qu’en Centrafrique les fondamentaux se consolident et l’économie est en pleine croissance.



L’objectif de cette réunion périodique est de prendre connaissance de l’évolution économique internationale à fin aout 2019, de la conjoncture économique nationale  au cours de la même période et des perspectives économiques et financières pour le reste de l’année 2019.
 
Le gouverneur de la BEAC a fait savoir que les projections économiques de l’année 2019 en République Centrafricaine sont bonnes, le système bancaire s’est consolidé et s’est montré plus résilient que la moyenne de la communauté.
 
« Au niveau des finances, il y a une bonne maîtrise dans la gestion des finances publiques, la preuve est que le pays a déjà conclu toutes les ses revues et est en phase pour négocier un nouveau programme », a constaté Abbas-Mahamat Toli.
 
Il a par ailleurs, formulé le vœu et le souhait  de voir la République Centrafrique se stabiliser qu’elle renoue avec la paix et la sécurité  pour permettre que la croissance devienne encore plus robuste de façon à résorber le chômage, à créer des emplois et à assurer la politique du développement durable auquel le pays a souscrit.
 
Au cours de cette réunion, les membre du CMFN ont noté entre autres un dynamisme des activités économiques au cours des huit premiers mois de l’année, en relation avec la poursuite de la mise en œuvre de l’accord de paix de 6 février dernier et le plan de relèvement et de consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA), ainsi que l’augmentation significative  du niveau de financement extérieur   et le cadre macroéconomique  de la RCA en serait caractérisé par une croissance du PIB réel de 4,8 %.
 
Il convient de noter que cette session ordinaire s’est tenue en présence du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Félix Moloua, du Secrétaire général de la commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), Halilou Yérima-Boubakary et du Directeur national Ali Chaïbou.
 

Jeudi 28 Novembre 2019
Fb / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Redaction Acap | 29/11/2019 | 375 vues
00000  (0 vote)
1 sur 12

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur