Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le chef de l'ONU souhaite "un partenariat plus grand et plus fort" avec la Chine (INTERVIEW)



Le chef de l'ONU souhaite "un partenariat plus grand et plus fort" avec la Chine (INTERVIEW)
NEW YORK (Nations Unies), 16 juin (Xinhua) -- Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon se dit impatient de rencontrer les nouveaux dirigeants chinois et souhaite voir "un partenariat plus grand et plus fort" entre les Nations Unies et la Chine.

Le secrétaire général a fait ces remarques lors d'une interview accordée à l'agence Xinhua avant une visite officielle prévue du 18 au 21 juin en Chine à l'invitation du gouvernement chinois.

Ce sera sa première visite en Chine depuis que le président Xi Jinping, le Premier ministre Li Keqiang ainsi que d'autres nouveaux dirigeants chinois ont pris leurs fonctions, selon M. Ban.

"Je suis vraiment impatient de rencontrer la nouvelle direction", a-t-il déclaré.
La Chine et les Nations Unies maintiennent un partenariat fort et elles pourraient être des partenaires encore plus étroits sur des questions telles que la promotion du développement durable, a-t-il indiqué.

Au sujet du rôle que la Chine joue dans les affaires de l'ONU, M. Ban a estimé que "la Chine est l'un des Etats membres d'importance cruciale des Nations Unies".
"J'espère que la Chine contribuera plus à la communauté internationale" dans les domaines allant du maintien de la paix aux efforts visant à définir un programme de développement durable, a-t-il poursuivi.

Quand interrogé sur son ordre du jour en Chine, le chef de l'ONU a déclaré qu'il discuterait avec les dirigeants chinois de diverses questions régionales, dont la situation dans la péninsule coréenne, en Syrie, au Mali et en République démocratique du Congo.

Il souhaite que la Chine continue à jouer un rôle très constructif dans le maintien de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne et à faciliter le dialogue entre la Corée du Sud et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) afin de réduire la tension dans la péninsule coréenne.
Ces efforts profiteront au-delà de la péninsule et seront favorables à la paix et à l'harmonie en Asie du Nord-Est, a ajouté le chef de l'ONU.

M. Ban a loué les récents efforts déployés par la Chine pour désamorcer les tensions dans la péninsule, en particulier la réception par le président chinois d'un envoyé spécial de la RPDC.

"Je voudrais avoir des discussions plus approfondies avec le président Xi Jinping et d'autres dirigeants sur la manière de laquelle la Chine peut contribuer davantage à la réduction des tensions dans la péninsule coréenne", a-t-il ajouté.

Lundi 17 Juin 2013
Xinhua

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2286 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32