Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Porte-parole de la MINUSCA fait le point leurs activités du 2 au 8 juin

Bangui, 9 juin (ACAP)- Vladimir Monteiro Porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des nations-Unies en Centrafrique(MINUSCA), a animé mercredi 9 juin 2021 à Bangui, une conférence de presse hebdomadaire avec les professionnels des médias relative aux opérations menées par la MINUSCA sur le territoire national.



Le Porte-parole a mentionné que quinze membres du Conseil de sécurité des Nations-unies se sont réunis le 7 juin 2021, et ont acquis un briefing du représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUSCA Mankeur Ndiaye, sur la RCA.
 
« Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur volonté d’assurer la mise en œuvre, pleine et effective et le respect de l’accord sur le statut des forces. Ils ont invité les autorités centrafricaines, la MINUSCA et toutes les forces présentes sur le terrain à se coordonner et prendre toutes les mesures appropriées pour renforcer la sûreté et la sécurité des soldats de la paix et du personnel des Nations-Unies », a authentifié Vladimir Montéiro.
 
Il a relevé que les membres du Conseil de sécurité ont salué la récente visite conjointe des Nations-Unies, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine, de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale en Centrafrique. Ils se sont réjouis  de la détermination des autorités centrafricaines à s’engager dans un dialogue politique inclusif.
 
Selon lui, dans un communiqué final, « la mission conjointe a précisé que le Président réélu  avec son gouvernement doivent relancer le processus politique de la mise en œuvre effective de l’accord politique pour la Paix et de la réconciliation en RCA (APP-RCA)  et mettre en œuvre un agenda de réforme permettant de relever les défis de la RCA, et répondre aux attentes de la population ».
 
La MINUSCA a condamné avec vigueur les violences perpétrées par les groupes armés de la coalition des patriotes centrafricains (CPC) notamment les attaques ignobles récentes contre des civils, y compris une mission des religieux, les incendies de véhicules et le recours aux engins explosifs dans certaines parties du territoire .
 
En ce qui concerne le droit de l’homme, il a fait savoir que dans la période du 1er au 7 juin 2021, la division des droits  l’homme de la MINUSCA a documenté 23 incidents d’abus et de violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, ayant affecté au moins 90 victimes.
 
Il a signalé que 4 préfectures ont été plus touchées notamment, la Ouaka, la Nana Gribizi, l’Ouham Péndé et l’Ouham.
 
Concernant les bureaux régionaux, le bureau de la MINUSCA de Bria, a remis aux forces de sécurité intérieure (FSI) des tentes et un lot d’équipements pour améliorer leurs conditions de logements et de travail.
 
.
 

Lundi 14 Juin 2021
Jonas BISSANGUIM / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 233 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur