Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le Haut Conseil de la Communication présente les résultats du rapport de monitoring sur le transport « cas des moto-taxis »

Bangui, 8 nov. (ACAP) – L’observateur analyste au Haut Conseil de la Communication Jean-Tryphène Rédjémé a présenté vendredi 8 novembre 2019 à Bangui, les résultats du rapport de monitoring des mois de juin et juillet derniers, sur la problématique du « Transport à Bangui cas des moto-taxis », en présence du Président de ladite institution José-Richard Pouambi.



L’objectif de ce rapport est d’attirer l’attention des journalistes aux fins de consacrer beaucoup de pages ou de temps d’antenne pour informer la population des dangers qu’elle encourt en acceptant les surcharges et les conducteurs des moto-taxis qui roulent à toute vitesse.
 
Le Président du Haut Conseil de la Communication a constaté que les journalistes centrafricains s’intéressent beaucoup plus qu’aux questions politiques et économiques tandis que les questions touchant la société sont peu ou pas traitées.
 
José-Richard Pouambi a par ailleurs exhorté les professionnels des média à se préoccuper des faits sociaux notamment la question des moto-taxis.
 
Selon lui, il ne se passe pas une seule journée qu’il y ait un cas d’accident de moto. Il suffit de faire un tour à l’Hôpital Communautaire ou au centre MSF pour constater les dégâts corporels causés par les moto-taxis.
 
Le responsable du HCC a interpellé les directions générales de la police et de la gendarmerie à donner des instructions  fermes à leurs agents qui sont sur le terrain à fin de verbaliser les  conducteurs délinquants des moto-taxis, tout en demandant aux autorités compétentes à réguler et à formaliser ce secteur de moto-taxi.
 
Il convient de noter que le rapport du monitoring a recommandé entre autres aux média de dénoncer les comportements nuisibles pour la société. Au HCC, de former les professionnels des média sur le journalisme d’investigation et aux syndicats des transporteurs de coopérer avec le ministère des transports et autres acteurs concernés par le transport des personnes afin de réduire le risque des accidents.
 
 

Vendredi 8 Novembre 2019
Fb / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Redaction Acap | 29/11/2019 | 375 vues
00000  (0 vote)
1 sur 12

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur