Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Le Haut Conseil de la Communication lance une campagne de prévention de l’incitation à la haine et à la violence

Bangui 12 juin (ACAP)- Le Président du Haut Conseil de la Communication (HCC), José Richard Pouambi, a ouvert, mardi 12 juin 2018 à Bangui, la cérémonie de lancement d'une campagne pour la prévention de l’incitation à la haine et à la violence en République Centrafricaine, en présence des chefs d’Agence des Nations-Unies et des partenaires de la MINUSCA, des ambassadeurs et chefs de mission diplomatique.



Le président du Haut Conseil de la Communication, José Richard Pouambi (centre) lors de son discours d'ouverture de la campagne
Le président du Haut Conseil de la Communication, José Richard Pouambi (centre) lors de son discours d'ouverture de la campagne
Le Président du Haut Conseil de la Communication a indiqué que « l’article 19 du pacte international relatif aux droits civils et politiques établit le droit de toute personne à la liberté d‘opinion et d’expression  et il a ensuite ajouté que l’article 20 du même pacte  dispose que tout appel à la haine nationale ,raciale ou religieuse  qui constitue une incitation à la discrimination à l’hostilité ou à la violence  est interdit  par la loi ».

Selon lui, l’article 4 de la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale exige également des Etats qu’ils interdisent certaines formes de discours qui appellent à la discrimination raciale et que la charte africaine des droits de l’homme et des peuples dispose que «tous les peuples sont égaux, ils jouissent de la même dignité et ont le même droit et que rien ne peut justifier la domination d’un peuple par un autre ».

Les Etats membres de l’ Organisation des Nations- Unies ont  reconnu que c’est  à chaque Etat qu’il incombe de protéger ses populations du génocide, des crimes de guerre, du nettoyage ethnique et des crimes contre l’humanité, a-t-il souligné.

Le Rapporteur Général du Haut Conseil de la Communication, Vincent Namrona, a, quant à lui, estimé que ces assises  de deux jours  viennent à point nommé car elle offrira l’opportunité aux hommes des médias pour mener à bien leurs actions sur le terrain.

 

Mardi 12 Juin 2018
Jonas Bissanguim / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1132 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur