Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Lancement à Sibut des travaux préliminaires de réhabilitation de la route Sibut-Bambari

Sibut, 27 févr. (ACAP) - Le ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération, Félix Moloua, assisté de quatre autres membres du gouvernement, dont celui de la Communication et des Média, également porte-parole du gouvernement, Ange-Maxime Kazagui, a procédé, lundi 26 février 2018 à Sibut, au lancement officiel des travaux dit de cantonnage communal sur l'axe Sibut-Grimari-Bambari.



Photo de famille des membres du gouvernement, représentant de la Banque mondiale et responsables de AGETIP-CAF
Photo de famille des membres du gouvernement, représentant de la Banque mondiale et responsables de AGETIP-CAF
L'objectif des travaux est d'offrir des emplois aux personnes vulnérables, leur permettant à la fois de contribuer à la réhabilitation de l'axe Sibut-Grimari-Bambari afin de désenclaver la région et également de les doter de ressources financières susceptibles de répondre à leurs propres besoins et, pourquoi pas, de relancer l'économie.
 
Selon le ministre Félix Moloua, "le projet Londö (debout en Sango) est un projet du gouvernement centrafricain". Dans le cadre de ce cantonnage communal, qui durera quarante jours, 300 manœuvres de tout âge, toute catégorie sociale, toute religion, vont prendre part aux travaux de désherbage le long du tronçon allant de Sibut à Bambari, long de 200 kilomètres. Les équipes mécanisées interviendront dans les deux semaines à venir. 

M. Moloua a juré que ce sera par la route, et non par les airs comme d'habitude, que toutes les délégations, d'où qu'elles proviendront, se rendront à la prochaine Journée mondiale de l'alimentation (JMA) qui aura lieu à Bambari, dans la préfecture de la Ouaka.
 
Le ministre des Travaux publics et de l’Entretien routier, Ahamed Sénoussi, a fait mention d'une intervention mécanisée deux semaines plus tard, grâce au recours aux engins lourds de trois sociétés de travaux d'entretien routier. La première société réaménagera la route Sibut Grimari, distante de 120 kilomètres, la deuxième travaillera sur le tronçon Grimari-Bambari, long de 80 kilomètres, enfin, la dernière réhabilitera toutes les artères de la ville de Bambari.
 
Mme Sophie Christelle Grumelard, représentant la Banque mondiale, s'est réjouie de l'exécution du projet Londö partout sur l'ensemble du territoire, 71 localités selon les prévisions. Elle a insisté sur l'engagement de la Banque mondiale d'accompagner le gouvernement centrafricain à réhabiliter les infrastructures routières.
 
Elle a aussi exhorté les municipalités à doter les manœuvres d'outils tels que brouettes, pelles, etc en leur possession.
 
Le coordonnateur national du projet, Lucien-Judicaël Montinda, a ajouté "qu'en plus des travaux de désherbage, les manœuvres vont procéder au curage des ouvrages d'art probablement obstrués, faute d'entretien".
 
Le préfet de la Kémo, Mme Lydie Gahoro, a déploré l'absence d'entretien, durant plusieurs années, de la route Sibut-Bambari, provoquant des accidents de la route et la dégradation des automobiles qui empruntent le tronçon.
 
Elle pense qu'avec les travaux en cours, les agriculteurs et éleveurs pourront écouler leurs produits et, inversement, recevoir des marchandises. La voie réhabilitée pourrait également augmenter la liberté d'aller et venir des usagers de la route.
 
Le projet Londö est un programme du gouvernement centrafricain financé par la Banque mondiale et mis en oeuvre par l'Agence d’exécution des travaux d’intérêts publics en Centrafrique (AGETIP-CAF). Il a pour but d'offrir du travail aux populations vulnérables, à travers les travaux à haute intensité de main d'œuvre (THIMO), permettant ainsi aux bénéficiaires d'acquérir des ressources financières pour faire face à leurs besoins essentiels. 

Mardi 27 Février 2018
Alain-Patrick Mamadou / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1192 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur