Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Lancement à Bangui des activités d'un projet de promotion de l'emploi des jeunes

Bangui, 27 novembre (ACAP) – Le chargé de mission en matière de Jeunesse et de Sport au ministère de la Promotion de la Jeunesse et des Sports, Anthime Goumba, a lancé, lundi 27 novembre 2017 à Bangui, les activités du projet « E zingo », ‘’participation des jeunes dans le processus de stabilisation et de réconciliation des communautés et à la promotion de la paix’’.



Photo de famille après le lancement du projet "E Zingo"
Photo de famille après le lancement du projet "E Zingo"


 
Ce projet dont le budget s’élève à plus d’un milliard de francs CFA vise entre autres à impliquer les adolescents et les jeunes dans les activités de cohésion sociale et la prévention des conflits, à réduire le chômage des jeunes et les violences nées des frustrations dues à l’exclusion du marché du travail.
 
Le chargé de mission Anthime Goumba a indiqué qu’aujourd’hui la voie d’une stabilisation tant politique qu’économique en République Centrafricaine passe par des solutions concrètes avec la possibilité de fournir à la jeunesse des compétences en vue de développer les opportunités d’emploi et des marchés.
 
« Toute action visant à inciter les jeunes à s’intéresser au secteur agricole ne génère pas d’opportunités d’emploi pour eux-mêmes, mais aide à conduire l’innovation et la croissance nécessaire, à la lutte contre la pauvreté et au redressement économique de la République Centrafricaine », a-t-il poursuivi.
 
Il a fait savoir que le département de la Jeunesse et des Sports, en collaboration avec le système des Nations Unies, a élaboré un programme conjoint pour le renforcement de la résilience des adolescents et des jeunes en Centrafrique. 
 
« Ceci dans le but de contribuer à la politique de reconstruction du gouvernement, définie par le document stratégique de relèvement pour la consolidation de la paix en République Centrafricaine (RCPCA) », a-t-il souligné.
 
Il convient de noter que grâce au financement de l’UNFPA, de l’UNICEF, de la FAO et du PNUD, ce projet est installé dans le 4ème Arrondissement de Bangui ainsi que dans les localités de Bimbo, Boda, Yaloké, Bouar, Sibut, Dékoa, Boda, kouango, Bambari, Bossangoa, Bria et Bangassou.
 
 

 

Mardi 28 Novembre 2017
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 859 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3