Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La MINUSCA félicite le bon déroulement des élections législatives du dimanche dernier

Bangui, 26 mai (ACAP)- Le Porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la paix, et la stabilisation en Centrafrique, Vladimir Monteiro a félicité mercredi 26 mai 2021 à Bangui, le bon déroulement des scrutins du dimanche 23 mai, lors de la conférence de presse hebdomadaire.



50 circonscriptions électorales ont été concernées par le scrutin du 23 mai 2021, dont huit pour le premier tour des législatives partielles et 42 pour le second  tour des législatives partielles dans les zones concernées.
 
L’enjeu de cette rencontre  hebdomadaire est de faire le bilan des activités  réalisées par les forces et la composante police de la MINUSCA dans la semaine du 19 au 25 mai, sur le territoire centrafricain.
 
Le Porte-parole, Vladimir Montéiro a indiqué que tous les bureaux de vote de Bangui ont été visités par la représentante spéciale adjointe du Secrétaire général, Denise Brown, du Commandant de la force Général, Daniel Sidiki Traoré, et du chef de la composante par intérim de la police, le contrôleur général, Mohamed Price Alidji.
 
Selon lui, la MINUSCA a mobilisé d’importants moyens humains et matériels pour la mise en œuvre du plan intégré de sécurisation des élections en appui aux autorités centrafricaines. C’est ce qui a permis aux électeurs des circonscriptions de Bakouma dans la préfecture du Mbomou  et de Gadzi 1 et 2, dans la préfecture de Mambéré-Kadei de remplir leur devoir civique.
 
Suivant Vladimir Montéiro, la MINUSCA a condamné les groupes armés qui ont été à l’origine de trois incidents provoqués notamment par les éléments de l’Union par le peuple Centrafricain (l’UPC) à Panga 4, dans la Basse-Kotto et à Balecho dans la Ouaka par les éléments armés assimilés  au 3 R (Retour, Réclamation, Réhabilitation) de Sidiki.
 
Le Porte-parole a estimé que « les élections législatives du 23 mai, constituent une étape supplémentaire vers la consolidation de la démocratie à travers l’exercice du droit de vote des électeurs  qui ont été injustement privés par les groupes armés ».
 
S’agissant, des droits de l’homme, Vladimir Montéiro a exposé que pendant la période du 18 au 24 mai, la Division des Droits de l’homme (DDH) de la MINUSCA a documenté 36 incidents d’abus et de violations du droit international humanitaire ayant affecté au moins 65 victimes dont 44 hommes, 5 femmes, 2 garçons, 2 filles, 8 victimes inconnues, et 4 victimes collectives.
 
En bordant la question de la pandémie du coronavirus, le Porte-parole de la MINUSCA a fait savoir qu’au sein de cette institution, en date du 25 mai, elle a enregistré 809 cas accumulés, 780 cas guéris, 12 cas actifs et huit (8) décès.
 
Rappelons que 2027 bureaux de vote ont fonctionné sur les 2063 concernés par les élections du 23 mai dernier sur le territoire centrafricain.

 

Jeudi 27 Mai 2021
Jonas BISSANGUIM / ACAP.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Marcellin NGONDA /Acap | 16/03/2021 | 348 vues
00000  (0 vote)
1 sur 29

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur