Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

L'ONG GROUFEPA remet des kits scolaires et des tables-bancs à des écoles publiques

Bangui, 11 fév. (ACAP)- Depuis la rentrée scolaire d’octobre 2018, des kits scolaires et tables-bancs ont été remis à plusieurs écoles de Bangui et des sous-préfectures de Boali, Bimbo et Mbaïki avec l’appui de l’UNICEF ; cette initiative n’est pas la première du genre.



Elèves dans une des salles de classe visitées par GROUFEPA
Elèves dans une des salles de classe visitées par GROUFEPA

L’ONG créée et dirigée depuis plus de dix ans par Madame Tina Marguerite Touadéra a déjà volé au secours de nombreux enfants en République Centrafricaine. Pour la coordination de GROUFEPA, il s’agit de la première étape d’un long processus visant à couvrir les besoins de milliers d’enfants qui suivent l’enseignement à l’école dans des conditions difficiles.

La présidente-fondatrice s’est engagée à œuvrer sans relâche à travers son ONG à l’amélioration de l’accès des enfants à l’école.  L’appui de l’UNICEF et d’autres est déterminant pour la poursuite des actions entreprises par GROUFEPA.

Dans la capitale et les principales localités du pays, l’école offre un spectacle pour le moins affligeant : certains enfants assis à même le sol dans des classes surchargées écrivent dans un cahier posé sur leurs genoux, d’autres, assis à 6 ou 8 sur un même table-banc en bois, se disputent, au risque de le déchirer, l’unique  manuel pédagogique mis à leur disposition par des généreux donateurs.

La liste des défis que le gouvernement est appelé à relever ressemble, à quelques exceptions, près aux douze travaux d’Hercule… Des centaines d’enseignants à former, des infrastructures scolaires à reconstruire ou à réhabiliter, du mobilier scolaire à trouver et des financements à rechercher pour le secteur.

Au-delà de cette préoccupation de l’heure, GROUFEPA et sa présidente ont lancé depuis le samedi 13 janvier 2017 à l’hôtel Ledger-Plaza de Bangui, la Campagne Nationale pour l’Ecole, dénommée « Un élève, Un table-banc », en focalisant leur action sur la mobilisation des ressources nécessaires à l’acquisition de mobilier scolaire.

Faire asseoir au maximum 3 élèves sur un table-banc dans une salle de classe, c’est l’objectif que cherche à atteindre le GROUFEPA d’ici la fin de l’année scolaire. Un objectif d’autant plus ambitieux que la République Centrafricaine commence à peine à sortir de la zone grise dans laquelle les conflits armés l’avaient plongée.

Madame Tina Marguerite Touadéra appelle les hommes épris de paix et de bonne volonté à apporter leur contribution pour la réussite de cette opération. Une initiative citoyenne qui devrait  contribuer à la reconstruction et au relèvement de la Centrafrique.

 

Dimanche 11 Février 2018
Hubert-Mary Djamany

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1231 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur