Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Focus de la MINUSCA sur la Réforme du secteur de la sécurité

Bangui, 13 sept. (ACAP)- Le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation de la paix en République Centrafricaine (MINUSCA), Vladimir Montéiro, a animé, mercredi 12 septembre 2018 à Bangui, une conférence de presse pour faire un éclairage sur la Réforme du secteur de la sécurité (RSS).



Les porte-parole de la MINUSCA pendant la conférence de presse
Les porte-parole de la MINUSCA pendant la conférence de presse
Le Porte-parole Vladimir Montéiro a, dans son propos liminaire, situé le contexte de la mise en place de la RSS et de l’intervention de la MINUSCA en la matière.
 
Le Responsable du pilier RSS à la coordination du DDRR/RSS/RN à la présidence de la République, le Colonel Achille-Ismaël Koagou-Kounoundo, a expliqué que le piler RSS est un outil important pour apporter un changement dans notre pays après les multiples crises militaro-politiques qui ont ébranlé le tissu économique et social.
 
Il a surtout présenté la mission du pilier RSS et les nombreuses réalisations effectuées grâce à l’appui des partenaires au développement de la République Centrafricaine.
 
La mise en place du pilier RSS répond aux attentes et aspirations du peuple centrafricain, notamment la paix, la sécurité et la concorde nationale, a-t-il indiqué.
 
De son côté, le chef de la section RSS de la MINUSCA, Mody Berethe a relevé que depuis sa création en 2014, la MINUSCA appuie les autorités centrafricaines dans leurs efforts pour réformer le secteur de Sécurité.
 
"En effet, la RSS constitue non seulement un outil de prévention et de résolution de conflit, mais aussi un instrument de relèvement et de consolidation de la paix en adressant les causes profondes de conflit", a-t-il poursuivi.
 
Il a fait observer que la RSS vise à améliorer la responsabilité ou la redevabilité du secteur, notamment en renforçant les mécanismes de contrôle pour combattre les abus, l’impunité, la corruption et la mauvaise gestion.
 
Il convient de rappeler que la RSS c’est tout ce qui concerne la formation des éléments de défense et de sécurité, leurs appuis en infrastructure et logistique, les stratégies de défense et de sécurité, etc.
 

 

Jeudi 13 Septembre 2018
Etienne Vikoma/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1272 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur