Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Compte rendu des activités du Président Faustin-Archange Touadéra durant la semaine écoulée

Bangui, 12 mai (ACAP)- Le Conseiller en Communication, Porte-Parole de la présidence de la République, Albert Yaloké Mokpème, a animé, samedi 12 mai 2018 à Bangui, un point de relatif aux activités du Président Faustin-Archange Touadéra durant la semaine du 9 au 12 mai.



 Le Conseiller Albert Yaloké Mokpème a expliqué que la semaine du Chef de l’Etat a démarré par une messe de requiem célébrée le lundi 7 mai à la Cathédrale Notre-Dame de Bangui à la mémoire de l’Abbé Albert Tungumalé Baba, de deux autres membres de la Fraternité Saint-Joseph et d’un policier, tous tués le 1er mai 2018 à la Paroisse Notre-Dame de Fatima dans une attaque à la grenade.
 
Il a souligné qu’après la messe de requiem, Hamadou Diallo, citoyen centrafricain d’origine sénégalaise vivant en Centrafrique depuis octobre 1982, a reçu les condoléances du président de la République au nom du peuple centrafricain à la suite de l’assassinat de son fils et de son neveu dans les violences du 1er mai à Lakouanga.
 
Il a ensuite noté que ce même lundi, le Président Faustin-Archange Touadéra s’est entretenu avec la Directrice Régionale de l’Unicef pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale, Marie-Pierre Poirier, sur le travail de l’Unicef en direction de l’enfance en Centrafrique où elle a salué la ratification par la RCA de la Charte africaine des Droits de l’enfant en 2017.
 
« Le Président de la République a reçu dans la même journée au Palais de la Renaissance Jean-Christophe Carret, Directeur pays de la Banque Mondiale pour la République Démocratique du Congo, la République du Congo et la République Centrafricaine basé à Kinshasa et que c’est à la suite de cela que le président de la République a lancé les travaux du champ solaire de Danzi avec la pose de la première pierre le mardi 8 mai après-midi », a-t-il poursuivi.
 
Le Porte-Parole de la Présidence, Albert Yaloké Mokpème, a indiqué que l’autre invité de taille reçu au Palais de la Renaissance était le Général Patrick Nyamvumba, Chef d’Etat-Major des Forces de Défense du Rwanda, porteur d’un message personnel du Président du Rwanda, Paul Kagamé, à son homologue centrafricain pour exprimer sa compassion à l’endroit du peuple centrafricain dans cette période de violences.
 
Il a rappelé que le président de la République est allé ce vendredi signer le Livre de Condoléances au domicile de Joseph Perrière et témoigner ainsi de la reconnaissance du peuple centrafricain tout entier à l’endroit de celui qu’il qualifie de "promoteur économique émérite et homme de culture qui a énormément contribué à l’essor économique, culturel et artistique de notre pays".
 
Selon lui, les obsèques officielles ont lieu ce samedi 12 mai au domicile familial à Bangui, en présence du président de la République, Faustin-Archange Touadéra, qui l’a élevé à titre posthume au grade d’Officier dans l’Ordre National de la Reconnaissance centrafricaine.
 
Il a indiqué que le nouvel Ambassadeur de Chine en Centrafrique, Chen Dong, porteur d’un message du Président Xi Jinping, a été reçu en audience, vendredi dernier, par le Chef de l’Etat centrafricain et que cette missive du Président chinois plaide pour le renforcement de la coopération bilatérale et réaffirme la disposition de la Chine à soutenir les autorités centrafricaines dans l’oeuvre de reconstruction du pays meurtri par les différentes crises.
 
Enfin, il a signalé que le président de la République, Chef Suprême des Armées, Faustin Archange Touadéra, a réuni les grandes autorités en charge de la défense et de la sécurité dans notre pays en vue de renforcer et réadapter les dispositifs de sécurité à Bangui et à l’intérieur du pays et que des mesures importantes ont été prises pour la protection et la sécurité des populations.
 
Il est à noter que pour voir la réalité des choses, le président de la République s’est rendu, vendredi dernier, dans les 5e et 6e arrondissements de Bangui pour visiter les nouveaux dispositifs de sécurité mis en place par les Forces de Sécurité Intérieures et les soldats de la MINUSCA.
 

 

Samedi 12 Mai 2018
Etienne Vikoma/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1098 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur