Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Clôture à Mandjo de l’atelier de formation à la citoyenneté et aux valeurs culturelles

Bangui, 15 juin (ACAP)- Le ministre, haut-commissaire en charge de la Jeunesse pionnière nationale, Armel Sayo Ningatoloum, a participé, vendredi 14 juin 2019 à Bogoula (65 km au nord-ouest de Bangui) à la cérémonie de clôture de l’atelier de formation à la citoyenneté et aux valeurs culturelles traditionnelles positives et aux méthodes de gestion alternative des conflits.



Cet atelier de formation qui s’est déroulé pendant 48 heures au centre de promotion de l’entreprenariat des jeunes à Mandjo a pour but d’inculquer aux jeunes pionniers la notion de civisme, la recherche de la cohésion sociale et le vivre-ensemble.

Le thème de cet atelier, à savoir  « l’éducation sur les valeurs culturelles, la citoyenneté et la résolution des conflits », a été choisi pour la transformation de la société centrafricaine, au regard de la crise qu’a connue le pays dans son histoire profonde, a indiqué le ministre Armel Ningatoloum Sayo.

Il est évident, a-t-il dit, de rehausser le niveau des instructeurs et des pionniers sur l’apprentissage des valeurs culturelles.

Le membre du gouvernement a lancé un appel vibrant aux autres institutions pour mutualiser les moyens à leur disposition pour sauver cette jeunesse pionnière qui est l’avenir du pays.

Il a exhorté les participants à cet atelier de s’approprier les enseignements reçus durant la formation  pour favoriser le vivre-ensemble.

Le directeur de la région numéro 3 de la Jeunesse Pionnière National, GuyTuribe Ossibougna, a demandé aux participants de préserver le centre de Mandjo, un joyau qui compte six filières, à savoir la maçonnerie, la menuiserie, la mécanique auto, la couture, l’électricité et l’agropastoralisme (porcs, poulets, etc).

Inauguré le 11 novembre 2017 par le président Faustin Archange Touadéra, le centre de Mandjo a été  financé par la Banque Africaine de Développement(BAD).

 


Samedi 15 Juin 2019
Jonas Bissanguim /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
ECONOMIE
Acap Rédaction | 01/10/2019 | 332 vues
00000  (0 vote)
1 sur 8

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur