Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Campagne d’information sur le processus de la justice traditionnelle à Bégoua

Bangui, 17 - (ACAP) - La Directrice générale de la Réconciliation nationale, Lydie Solange Yaoumbi a échangé vendredi 17 juin 2022 à la mairie de Bégoua avec la population du dit arrondissement sur la nécessité de l’implication des victimes dans le processus de la justice transitionnelle en présence du maire de Bégoua, Jean Emmanuel Gazanguenza.



Cette rencontre avec la population de Bégoua et la délégation du ministère de la Réconciliation a permis de donner des informations  sur la justice traditionnelle, son rôle, et ses objectifs.
 
La Directrice générale de la réconciliation au ministère de la Réconciliation nationale, Lydie Solange Yaoumbi a déclaré que dans la justice traditionnelle, il y’a la commission vérité justice réparation et réconciliation (CVJRR).
 
Selon elle, la commission vérité, justice réparation et réconciliation joue un rôle déterminant dans la société. Elle sert de mener des enquêtes, d’établir la vérité et situer les responsabilités sur les graves événements nationaux depuis le 29 mars  1959 date à la quelle le Président fondateur Barthélemy Boganda a trouvé la mort dans un accident d’avion.
 
Lydie Solange Yaoumbi a fait la genèse du CVJRR, qui selon elle, découle de la consultation populaire à la base en 2015 et le forum de Bangui.  
 
Elle a informé la population de Bégoua sur le fonctionnement de la Cour pénale spéciale qui est une juridiction centrafricaine créée par la loi  du 13 juin 2015.
 
Le Maire de Bégoua, Jean Emmanuel Gazanguenza a pour sa part félicité l’initiative du ministère de la Renonciation nationale pour l’initiative de mener auprès de la  population de sa zone de juridiction, cette campagne de sensibilisation qui vient à point nommé, car a-t-il déclaré, sa population a été victime  de beaucoup d’événements et faute d’ignorance, n’a pas pu mener des démarches auprès de la justice.
 
Madame Kolougoussou Marie Paule, Coordonnatrice des femmes solidaires de lutte contre la violence liée aux conflits dans la Commune de Bégoua a estimé que cette sensibilisation donnera  l’opportunité à la population victime des multiples crises d’avoir des orientations sur des démarches à entreprendre.
 
Il est à noter que cette campagne d’information sur la nécessité de l’implication des victimes dans le processus de la justice transitionnelle en République Centrafricaine qui a débuté le 15 juin dernier, prendra fin le 20 juin 2022.
 
 

Lundi 20 Juin 2022
Jonas BISSANGUIM / ACAP.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 3575 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36