Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

134 députés sur 140 siègent déjà à l’Assemblée nationale


Bangui, 18 juin. (ACAP) – Le Rapporteur général, Porte-parole de l’Autorité Nationale des Elections (ANE), Théophile Momokoama a indiqué vendredi 18 juin 2021 à Bangui, que 134 députés sur 140 dont 11 femmes siègent déjà à l’Assemblée nationale pour un mandat de cinq ans, lors d’une conférence de presse.



L’objectif de cette rencontre avec les professionnels des médias est de dresser  le bilan des élections présidentielles et législatives démarrées depuis le 27 décembre 2020, suivies d’une série de scrutins législatifs, le 14 mars puis le 23 mai dernier et le premier tour des partielles dans certaines localités perturbées par l’insécurité.
 
Le Porte-parole de l’ANE a révélé qu’en attendant la décision de la Cour constitutionnelle, il reste six sièges à pourvoir où les élections du second tour doivent être organisées, notamment à Bakouma, Gazi 1 et 2, Nana-Bakassa 1, Bozoum 1 et Dékoa.
 
S’agissant de la question sécuritaire, Théophile Momokoama a souligné que la situation a évolué de manière positive ; car en décembre 2020, de nombreuses villes ont été troublées par des attaques des groupes armés. Cependant, au mois de mars 2021, il y a eu une nette amélioration ayant permis aux électeurs de se déplacer en masse pour aller voter.
 
Il espére que le 2ème tour dans les six circonscriptions résiduelles connaîtra le même succès par rapport à l’environnement sécuritaire.
 
Théophile Momokoama s’est réjoui de la franche collaboration entre l’ANE et les autorités nationales. Leur implication dans ce processus a été un grand concours qui a permis le bon déroulement des différentes opérations électorales sur l’ensemble du territoire national.
 
Le Rapporteur de l’ANE a salué les résultats obtenus par son institution qui sont aussi la marque d’une franche coopération avec les partenaires techniques et financiers que sont la MINUSCA qui a été la force principale de la logistique électorale, l’Union Européenne et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), à travers le projet d’appui au processus électoral en Centrafrique (PAPEC).
 
Le Porte-parole Momokoama a annoncé que le second tour de la dernière tranche des élections législatives est prévu pour le 25 juillet  prochain. S’en suivront selon la mission dévolue à l’ANE, les élections locales.
 
Il convient de noter que l’Autorité Nationale des Elections sous le leadership de ses dirigeants reste dévouée à sa mission au service du peuple centrafricain pour la consolidation de la démocratie et la reconstruction nationale.
 

 

Vendredi 18 Juin 2021
F B / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 233 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur