Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Présentation d’une convention tripartite pour le développement du football centrafricain

Bangui, 17 mars (ACAP) – Le président par intérim de la Fédération Centrafricaine de Football (FCF), Célestin Yanendji a présenté mardi 17 mars à Bangui, la convention tripartite signée le 12 mars dernier en France entre la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), la Fédération Française de Football (FFF) et la Fédération Centrafricaine de Football (FCF), en présence du ministre des Sports, Régis-Leonel-Privat Dounda.



Célestin Yanendji au centre DTN  à (g) et le SG de la FCF à (d)
Célestin Yanendji au centre DTN à (g) et le SG de la FCF à (d)
La signature de cette convention pour un contrat de deux ans entre les trois institutions de football vise à développer le football centrafricain à travers le programme initié par la direction technique nationale de football centrafricain, financé entièrement par la FIFA avec la mise œuvre de l’expertise technique de la FFF.
 
Le président par intérim de la FCF a indiqué que le programme qui va s’exécuter sur deux ans, concerne la structuration de la direction technique nationale, le déploiement du système de formation des formateurs, surtout de former un plus grand nombre d’encadreurs techniques qui auront à former à leur tour beaucoup de joueuses et de joueurs.
 
« Ce programme touchera 200 000 jeunes de 13 à 17 ans sur toute l’étendue du territoire national », a estimé Célestin Yanendji.
 
Il a souligné que la fédération centrafricaine de football va expérimenter les centres de perfectionnement dans les huit arrondissements de Bangui et ensuite dans les autres ligues des provinces, où le football de base est pratiqué afin de détecter les jeunes talents.
 
Célestin Yanendji a fait savoir que pour exécuter ce programme très ambitieux, la direction technique nationale française détachera en plein temps un expert en qualité d’expert assistant à la direction technique nationale centrafricaine durant le programme.
 
Le responsable de la fédération de football a ajouté que d’autres experts de la FFF viendront en République Centrafricain en appoint pendant le parcours du programme selon leur domaine de compétence.
 
Monsieur Yanendji a émis le vœu d’aller plus loin, en formant les enseignants qui à leur tour feront du football la discipline principale dans les établissements scolaires.
 
Selon lui, les jeunes qui seront détectés dans les centres de perfectionnement et dans les établissements scolaires, seront suivis et les meilleurs se retrouveront au centre technique national où la fédération prendra des dispositions pour que ces enfants puissent à la fois continuer de fréquenter et apprennent à jouer au football.
 
Il convient de signaler que l’expert français sera à Bangui au mois d’avril prochain pour le démarrage du programme.
 

Mardi 17 Mars 2020
F Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 26/12/2019 | 765 vues
00000  (0 vote)
1 sur 17
Galerie

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur