Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Pour une mobilisation des financements-climat à la Coordination nationale Climat de la RCA

Bangui, 16 mars (ACAP) - Le ministre de l'Environnement et du Développement durable, M. Thierry Kamach, considérant une subvention de 328.020 dollars américains octroyés par le Fonds vert climat (FVC) dans le cadre de la facilité de préparation à la finance climat, a soutenu la nécessité du renforcement de capacité de la Coordination nationale climat (CN-C) de la République Centrafricaine dans le domaine des financements de l'action climatique, mardi 12 mars 2019 à Bangui.



Photo de famille des participants à la formation
Photo de famille des participants à la formation
Dans le cadre de ce projet et à la suite des réunions des ministres de Kinshasa, en République Démocratique du Congo de mai 2006, et surtout dans la perspective d'accompagnement des pays de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC), en lien avec l'Accord de Paris, 328.020 dollars américains ont été octroyés à la République Centrafricaine.
 
Aux fins des renforcements de capacités des représentants de la Coordination nationale climat de la République Centrafricaine, ceux de l'Autorité nationale désignée du Fonds vert pour le climat, ainsi que ceux du secrétariat exécutif de la COMIFAC ont pris part au lancement du projet de renforcement de capacité institutionnelle CN-C pour la mobilisation des financements climat.
 
Cet atelier a pour objectif principal d'informer les parties prenantes au niveau national sur le projet "READINESS", ses objectifs et les modalités de sa mise en œuvre, la présentation des activités qui seront mises en œuvre ainsi que la contribution des parties prenantes en vue de l'atteinte des objectifs du projet.
 
La République Centrafricaine, à l'instar des autres pays de l'Afrique centrale, est vulnérable et fait face aux effets néfastes des changements climatiques, aux conséquences dommageables, tant pour l'Etat que pour les populations.
 
Aux fins d'y apporter des réponses, le gouvernement de la République Centrafricaine a initié plusieurs actions, dont l'élaboration du Plan d'Action National d'Adaptation (PANA). Raison pour laquelle, récemment, le président de la République Faustin-Archange Touadéra a pris des mesures visant des réformes administratives dans le sens de la modernisation du système national. La Coordination Nationale Climat en est une des résultantes.
 
Dans le même temps, ce renforcement de capacité doit prendre en compte une meilleure compréhension des risques climatiques et du processus d'identification des options optimales d'atténuation et d'adaptation, la transparence dans le processus de prise de décision et la formulation et les investissements plus efficaces et plus rentables.
 
Après l'entrée en vigueur de la subvention en mars 2018, suite à sa signature par les parties, la première tranche de la subvention venait d'être débloquée par le Fonds Vert Climat conformément aux dispositions de l'Accord.
 
La COMIFAC, elle, est appelée à jouer le rôle d'Agence de mise en œuvre. Dans cette droite ligne, le responsable de la Coordination Nationale Climat et le point focal Fonds Vert de la République Centrafricaine effectueront une mission de travail au secrétariat exécutif de la COMIFAC à Yaoundé, au Cameroun.
 
La COMIFAC est l’institution sous régionale créée par la volonté des chefs d'Etat en vue de l'harmonisation des politiques forestières et environnementales. Elle est l’agence accréditée pour la mise en œuvre du projet de mobilisation des financements climat.
 
 

Samedi 16 Mars 2019
Alain-Patrick Mamadou / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1644 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur