Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Ouverture à Bangui d’un atelier de formation des encadreurs techniques d’athlétisme

Bangui, 3 avril (ACAP) – Le chargé de mission en matière des Sports au ministère de la Promotion de la Jeunesse et des Sports, Martin Bayani, a ouvert mardi 3 avril 2018 à Bangui, les travaux d’un atelier de formation des encadreurs techniques niveau 1 de la Fédération Internationale d’Athlétisme Amateur (IAAF), en présence du président de la Fédération Centrafricaine d’Athlétisme (FCAA), Bruno Konga.



L’objectif de cette session de formation est de renforcer  les capacités d’une vingtaine d’encadreurs techniques de la Fédération Centrafricaine d’Athlétisme sur les formations pratique, théorique et  l’expérience desdits entraîneurs.
 
Organisée par la Fédération Centrafricaine d’Athlétisme avec le concours technique et financier l’IAAF, cette formation d’une dizaine de jours va permettre aux participants venus de la ligue de Bangui et des sept ligues des provinces, d’être outillés sur les contenus d’anatomie, de biomécanique, de la planification des entraînements, des entrainements pratiques et théoriques, et sur la philosophie de l’entrainement.
 
Le chargé de mission, Martin Bayani, a fait savoir que cette formation des entraîneurs niveau 1 de l’IAAF, cadre avec la feuille de route du département des Sports qui souligne que « le sport unit le peuple ».
 
« Pour cela, il faut connaître comment pratiquer le sport dans toute sa diversité afin de rassembler la population », a-t-il poursuivi.
 
Il a par ailleurs exhorté les encadreurs techniques inscrits à cette formation à mettre en pratique tous les acquis de ladite formation afin de promouvoir l’athlétisme en République Centrafricaine.
 
L’expert djiboutien de l’IAAF, Hassan Saïd Darar, a indiqué que cette formation inclut tous ceux qui peuvent se spécialiser dans la course, le sprint, la perche, les sauts.
 
« Avec ce diplôme niveau 1 de l’IAAF, les encadreurs techniques  de la FCAA préparent les athlètes d’élite qui bientôt  dans les années à venir pourront affronter les autres pays dans les compétitions internationales », a-t-il souligné.
 
Il convient de rappeler que tous les athlètes centrafricains ayant pris part aux derniers Jeux olympiques de  Rio de Janeiro, au Brésil, ont dû leur participation à une invitation du Comité international olympique (CIO).
.
 

 

Mardi 3 Avril 2018
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1232 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur