Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Les prix de produits de consommation impactés par la COVID-19 en RCA

Bangui, 19 juin. (ACAP) –Le Directeur général de l’Institut centrafricain des statistiques et des études économiques et sociales (ICASEES), Blaise-Bienvenu Ali a animé vendredi 19 juin 2020 à Bangui, une conférence de presse pour faire le point sur l’évolution hebdomadaire des prix des produits consommés par les ménages pendant cette période de COVID-19, tant en gros qu’en détails.



Le Directeur général, Blaise-Bienvenu Ali a expliqué que les prix des marchandises collectés par ses services durant la semaine du 08 au 13 juin dernier sont restés élevés par rapport à la période d’avant la crise et durant ce mois de juin, il n’y a pas eu beaucoup de variation.
 
En ce qui concerne les prix de gros, il a souligné que ses services ont constaté une légère augmentation des prix du haricot, du riz, du sucre et de la viande de bœuf.
 
Il a fait savoir qu’en provinces, les prix sont restés relativement stables hormis la ville d’Obo (Est) où les prix ont flambé, allant de 10 à 60% à cause de l’insécurité dans la zone.
 
Selon lui, en termes de trafic des véhicules de transport de marchandises depuis les frontières à destination de Bangui et les villes à l’intérieur du pays, on a enregistré 261 véhicules contre 189 véhicules la semaine du 1er au 05 juin dernier; soit une hausse de 38,1%. 
 
Le responsable de l’ICASEES a justifié la lenteur de ce trafic entre Cameroun et Centrafrique à cause des mesures barrières observées notamment l’attente entre la période du test effectué et celle du temps de résultat qui dure entre 7 et 10 jours.
 
De son côté, le chef de service des statistiques des prix, ICASEES, Parfait M. Nalibert a indiqué que les prix vont rester en hausse pendant cette crise de COVID-19, en ce sens que pour l’heure, il n’y a pas de concurrence entre les grands et petits commerçants pour faire baisser les prix. Ces derniers sont interdits de voyage durant tout le confinement.
 
Par ailleurs,  il convient de rappeler qu’il y aurait un glissement dans le calendrier des opérations de l’enquête permettant de connaître l’impact du COVID-19 sur la vie des ménages dans la mesure où, la société de téléphonie Orange n’a pas encore fournis les données non personnalisées de son répertoire téléphonique en vue de la constitution effective de sa base de sondage.
 
 

Vendredi 19 Juin 2020
Etienne VIKOMA / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 1373 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur