Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Les discours de haine au centre de l’agenda des Nations-Unies

Bangui, 3 juil. (ACAP) - Le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), Vladimir Montéiro, a déclaré, lors de la conférence de presse hebdomadaire de la MINUSCA, mercredi 3 juillet à Bangui, que la question des discours de haine était au centre de l’agenda des Nations-Unies.



Vladimir Montéiro a fait savoir que le 18 juin dernier, le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres a présenté une stratégie et un plan d’action sur le discours de haine lors d’un briefing informel à l’intention des Etats membres.
 
La stratégie vise à renforcer la compréhension de toutes les entités des Nations-Unies de l’impact insidieux du discours de haine et la manière de le combattre, a-t-il précisé. 
 
Cette stratégie appelle un soutien plus solide des Etats membres ainsi qu’un engagement plus fort des entreprises privées, de la société civile et des médias, a-t-il soulignéé, ajoutant que « la stratégie propose des idées sur la manière de s’attaquer aux causes profondes et aux facteurs du discours de haine et de réduire son impact sur les sociétés ».
 
Il a conclu son speech sur les propos d’Antonio Guterres qui pense que « le discours de haine est en soi une attaque contre la tolérance, l’inclusion, la diversité et l’essence même de nos normes et principes relatifs aux droits de l’homme. Plus généralement, il fragilise la cohésion sociale, les valeurs communes et peut créer les fondements de la violence ».
 
La MINUSCA se félicite des efforts effectués par le Haut conseil de la communication pour vulgariser le plan national pour la prévention de l’incitation à la haine et à la violence, a encore affirmé Vladimir Montéiro.
 
« Après les rencontres la semaine dernière à Bangui sur l’appropriation du document, des sessions de sensibilisation ont lieu en ce moment dans certains villages de l’Ombella-M’Poko pour expliquer aux populations locales le contenu de ce plan national mais aussi également de l’accord », a-t-il précisé.
 
 

Mercredi 3 Juillet 2019
Lyc/ev/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1680 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur