Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Les chefs d’Etat d’Afrique s’engagent à œuvrer collectivement et solidairement contre les changements climatiques


Marrakech, 17 nov. (ACAP) - Les Chefs d’Etat et de gouvernement africains ont reconnu que le continent a le moins contribué aux émissions mondiales de gaz à effet de serre et qu’il est malheureusement le plus touché par effets des changements climatiques perceptibles sur la paix, la sécurité et le développement durable, dans une Déclaration à l’occasion du premier sommet africain de l’Action, en marge de la COP22, mercredi 16 novembre 2016, à Marrakech au Maroc.



L’objectif de cet engagement est d’œuvrer collectivement et solidairement pour faire face aux effets des changements climatiques et par la même occasion développer des initiatives visant à réduire les émissions de gaz à effets de serre, premier facteur des dérèglements climatiques.
 
Dans cette Déclaration, les Chefs d’Etat et de gouvernement africains se sont engagés à :
 
- promouvoir les politiques et les mesures en matière d’adaptation requises pour une transformation structurelle profonde sur les plans économique et social en Afrique
 
- consolider leurs engagements respectifs en matière de lutte contre les effets du changement climatique, pour donner davantage de cohérence aux stratégies
 
- encourager et faciliter la participation du secteur privé à la mobilisation de capacités et de financements supplémentaires pour relever le défi du changement climatique
 
- accélérer la réalisation des initiatives identifiées ou lancées, en s’appuyant non seulement sur les ressources intrinsèques mais également en mobilisant les bailleurs de fonds, multilatéraux et bilatéraux ainsi que les acteurs non étatiques
 
Concernant cette rubrique, ils ont envisagé de s’appesantir sur les initiatives telles que : « l’initiative l’Adaptation de l'Agriculture Africaine (AAA) », « le projet de la « Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel », « l'Initiative Africaine pour les Energies Renouvelables », « la Conservation de l’Ecosystème du Bassin du Lac Tchad », « le Couloir Africain de l'Energie Propre » ainsi que le « Fonds Bleu pour le Bassin du Congo »
 
Les Chefs d’Etats et de gouvernement ont par ailleurs lancé un appel aux partenaires stratégiques pour :
 
- renforcer la coopération dans le sens de l’ambition africaine pour un développement durable et inclusif
 
- fournir un appui efficace et concret à la mise en œuvre de cette l’ambition, à travers notamment, l’augmentation du financement public, la facilitation de l’accès au financement climatique et son rééquilibrage en faveur de l’adaptation, le renforcement des capacités et le transfert de technologies.
 
Tout en exprimant leur gratitude à Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, pour ’avoir pris l’initiative de convoquer ce sommet, les Chefs d’Etat et de gouvernement ont décidé d’unir la voix du Continent pour mieux défendre les intérêts.
 
Ils ont par ailleurs invité le Roi du Maroc ainsi que le Président en exercice de l’Union Africaine et également Président du Tchad, Idriss Deby Itno, à œuvrer pour la mise en œuvre de la Déclaration.
 
A l’occasion, trois commissions ont été mis en place afin d’assurer la coordination et le suivi des initiatives prioritaires dans les domaines de la lutte contre les changements climatiques et du développement durable ainsi que de la mobilisation des partenaires du continent africains.
 
La présidence de la région du Sahel est dirigée par Niger, celle du Bassin du Congo par le Congo Brazza, et celle des Etats Insulaires par les Seychelles.
 
 

Vendredi 18 Novembre 2016
Alain-Patrick MAMADOU / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1724 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur