Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Les candidats de la Préfecture de l’Ouham composent pour le recrutement des FACA

Bossangoa, 08 Mars (ACAP)- Près de 200 candidats de la préfecture de l’Ouham désireux de faire la carrière militaire ont passé dimanche 8 mars 2020 à Bossangoa (localité situé à 305 KM de Bangui), les épreuves écrites en vue de leur recrutement dans les Forces armées centrafricaines.



les candidats en pleine composition sous la surveillance d'un cadre des FACA le 08 mars 20 à Bossangoa
les candidats en pleine composition sous la surveillance d'un cadre des FACA le 08 mars 20 à Bossangoa
Le chef de bataillon Franck Gonide, chef de mission de recrutement FACA dans l’Ouham a indiqué qu’à l’issue du processus, 80 lauréats de ladite préfecture seront recrutés pour leur formation prochaine aux côtés des autres de toutes les préfectures de la République Centrafricaine.

Selon le chef de mission, la chance sera donnée au plus méritants sans distinction afin de développer la culture de l’excellence.

« Les candidats sont évalués autour de la culture générale et la mathématique afin de jauger leur aptitude intellectuelle. La moyenne de la note de cette épreuve et celle des épreuves physiques  déterminera la qualification du candidat ou non » a-t-il déclaré.

Une des candidates venue de la sous-préfecture de Bouca, Ella Léonce Sala se dit optimiste à la sortie de la salle d’examen.

« Le sujet est abordable pour moi, je suis convaincue que je ferai partie des admis à ce concours afin de servir mon pays dans l’uniforme; raison pour laquelle j’ai effectué le déplacement jusqu'ici à Bossangoa » a-t-elle témoigné.

Pour Vincent Djimadoum, aussi candidats venu de Marcounda, l'une des Sous-préfecture de l'Ouham, trouve le sujet abordable et se prépare déjà moralement et physiquement pour la formation prochaine.

Signalons que nonobstant les candidats de Bangui, cette épreuve s’est déroulée simultanément dans toutes les préfectures de la République Centrafricaine.

Rappelons que ce recrutement national est la deuxième série d’un recrutement quinquennal prévu par la loi de programmation militaire jusqu’en 2023 et celui-ci prévoit 2.600 places comptant pour l’année 2019- 2020.

Lundi 9 Mars 2020
F.G / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 944 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur