Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Les artistes centrafricains sensibilisés sur l’éthique et la déontologie de leur art

Bangui, 9 Janv. (ACAP) - Le président du Haut Conseil de la Communication, José Richard Pouambi a clos mercredi 8 janvier à Bangui, les travaux de l’atelier de formation et de sensibilisation des responsables des entités artistiques et culturelles sur la mise en œuvre effective du plan national de prévention de l’incitation à la haine et à la violence conformément à l’accord politique pour la paix et la réconciliation en République Centrafricaine.



Au terme de cet atelier, les artistes ont recommandé entre autres, au gouvernement la mise en place d’une structure qui doit veiller sur l’éthique et la déontologie visant les œuvres des acteurs culturels et artistiques au niveau du Haut Conseil de la Communication et la mise en place d’un comité élargit de suivi des actions retenues dans cet atelier.
 
Le président du HCC a relevé que l’année 2020 est une année électorale en Centrafrique et que pendant cette période, les acteurs artistiques seront plus sollicités par les hommes politiques pour leurs campagnes.
 
Pour cela, il les invite à la prudence et au professionnalisme pour ne pas tomber dans la manipulation et l’instrumentalisation aux conséquences incalculables pour notre pays en quête de la paix et de la stabilité sociale.
 
« Dès aujourd’hui, le Haut Conseil de la Communication s’emploiera à interdire la diffusion de vos œuvres chaque fois qu’elles ne respecteront pas les normes professionnelles requises », a conclu M. Pouambi.
 
Jerry Gold Gazoulema, l’un des participants se réjouit de cette formation qui selon lui, va orienter les artistes dans l’exerce de leurs métiers et les faire participer à la mise en œuvre effective du plan national de prévention de l’incitation à la haine et à la violence conformément à l’Accord Politique pour la paix et la Réconciliation Nationale du 6 Février 2019.
 
Il convient de signaler qu’après cette formation, le Haut Conseil de la Communication se propose d’organiser une assemblée générale avec les associations professionnelles culturelles pour examiner des chansons incriminées.

 

Jeudi 9 Janvier 2020
Lyc/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 26/12/2019 | 770 vues
00000  (0 vote)
1 sur 17
Galerie

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur