Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Les Porte-Parole du gouvernement et de la MINUSCA décortiquent l’actualité

Bangui, 06 déc.(ACAP)-Le ministre de la Communication et des Média, porte-parole du gouvernement, Ange Maxime-Kazagui et le Porte-Parole de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations-Unies pour la Stabilisation en Centrafrique(MINUSCA), Vladimir Monteiro, ont organisé, mercredi 06 décembre 2017 au siège de Radio Centrafrique, à Bangui, une conférence de presse conjointe.



Ange Maxime Kazagui et Vladimir Monteiro pendant la conférence de presse conjointe
Ange Maxime Kazagui et Vladimir Monteiro pendant la conférence de presse conjointe
Le but de cette conférence de presse conjointe prévue pour  se tenir deux fois dans le mois est d’informer l’opinion nationale et internationale sur les actions du gouvernement et sur la coopération  entre le gouvernement et la MINUSCA.
 
Le ministre Ange Maxime-Kazagui a axé ses propos liminaires sur  l’adoption du budget 2018, la célébration du 59ème  anniversaire de la proclamation de la République Centrafricaine, la réhabilitation du Building administratif, l’octroi  d’une subvention par le gouvernement chinois pour réhabiliter l’Hôpital de l’amitié et le Complexe sportif Barthélemy Boganda.
 
Il a fait savoir que la République Centrafricaine est un pays rendu vulnérable par les évènements et le gouvernement est entrain de se battre pour sa reconstruction.
 
Le Porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro a quant à lui déploré le regain de violence à Bria qui a causé la mort d’un policier mauritanien de la force onusienne.
.
Il a réaffirmé que la protection des civiles restent au centre des engagements de la MINUSCA  et a  rassuré le gouvernement qu’avec le renforcement de l’effectif de la MINUSCA par l’envoi de 900 casques bleus supplémentaires sa mission sera plus flexible qu’avant.
 
Il convient de rappeler que la mort du policier mauritanien porte à 14 le nombre des casques bleus morts en opération au cours de l'an 2017 en Centrafrique.
 

 

Mercredi 6 Décembre 2017
Basile Rébéné/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 859 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3