Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le rescapé du crash de l'hélicoptère de la MINUSCA à Bouar est mort


Bangui, 8 oct. (ACAP) - Le dernier casque bleu sénégalais de la mission onusienne en Centrafrique MINUSCA, rescapé de l'hélicoptère qui s'était écrasé le 27 septembre dernier dans la ville de Bouar (ouest), a finalement succombé à ses blessures dimanche, selon un tweet dimanche du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, M. Mankeur Ndiaye.



Les honneurs de La Croix aux précédentes victimes du crash de l’hélicoptère de Bouar
Les honneurs de La Croix aux précédentes victimes du crash de l’hélicoptère de Bouar
D'après le tweet de M. Mankeur Ndiagne, "le capitaine Thiam, copilote de l’hélicoptère de combat sénégalais et rescapé du crash du 27 septembre dernier à Bouar en République centrafricaine, a finalement succombé à ses blessures le 6 octobre".
 
M. Mankeur a saisi l'occasion pour présenter ses "condoléances émues à sa famille, à la MINUSCA, au gouvernement et au peuple sénégalais".
 
Dans un communiqué de presse le 27 septembre dernier, la MINUSCA annonçait le crash d'un de ses hélicoptères, un Mi-24, avec à son bord quatre membres de l'aviation sénégalaise, faute de mauvaises conditions météorologiques. Ce sont : le pilote El Hadj Thiam Moussa, le copilote Gorgui Founé, le mécanicien Ndiaw Coulibaly et Mody Coulibaly.
 
Le même jour, trois de ces casques bleus ont été tués sur-le-champ, et le quatrième, El Hadj Thiam Moussa, aujourd'hui décédé, en dépit des soins intensifs qui lui ont été administrés. Les trois premiers rapatriés dans leur pays d'origine ont été élevés vendredi 4 octobre 2019 au rang de chevalier de l'ordre national du lion par le président sénégalais Macky Sall au siège de l'état-major des armées.
 
D'après une note de l'ONU, le Sénégal participe à des opérations de paix dans de nombreux points chauds de la planète. Actuellement, le pays est le huitième plus grand contributeur de personnel en uniforme aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, avec plus de 3.000 soldats et policiers dans six missions, y compris la République centrafricaine. 

Mardi 8 Octobre 2019
Alain-Patrick MAMADOU / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
ECONOMIE
Acap Rédaction | 01/10/2019 | 344 vues
00000  (0 vote)
1 sur 8

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur