Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le porte-parole de la présidence de la République Albert Yaloké-Mokpème fait la synthèse des activités présidentielles

Bangui, 18 mai (ACAP) – Le porte-parole de la présidence de la République, Albert Yaloké-Mokpème, a fait la synthèse, lors d’un point de presse samedi 18 mai 2019 à Bangui, des activités du président Faustin Archange Touadéra dans la semaine du 13 mai.



Le porte-parole de la présidence de la République, Albert Yaloké Mokpème
Le porte-parole de la présidence de la République, Albert Yaloké Mokpème

 
Ce point de presse hebdomadaire a permis au Conseiller en Communication, porte-parole de la présidence de revenir sur les opérations menées par le chef de l’Etat.
 
 Albert Yaloké-Mokpème a indiqué que le président Faustin-Archange Touadéra a reçu en audience le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Docteur Akinwumi Adésina.
 
 « Au de cette audience, le responsable de cette institution financière a annoncé la mobilisation de 168 millions de dollars dans le cadre du Traité de Bruxelles et programmé pour la période 2019/2020 un financement de 60 millions de dollars pour soutenir les différents secteurs comme la modernisation de l’aéroport international Bangui-Mpoko, le secteur de l’eau ,de l’énergie, de l’agriculture et l’appui aux secteur privé », a-t-il poursuivi.
 
Toujours s’agissant des audiences, le porte-parole de la présidence a fait savoir que le président Touadéra a rencontré, le jeudi 16 mai dernier, une délégation de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (A.P.F), conduite par son Secrétaire général parlementaire Jacques Kabral, en présence du président de l’Assemblée nationale, El Hadj Moussa Laurent Ngon-Baba.
 
« Cette délégation est venue à Bangui pour animer un séminaire à l’Assemblée nationale sur le thème  ‘l’Autonomie de l’Assemblée nationale et identifier les besoins du parlement centrafricain en termes de renforcement des capacités et l’ancrage démocratique’ , a précisé Albert Yaloké Mokpème.
 
Selon lui, le président de la République a lancé, le mercredi 15 mai dernier à l’Assemblée nationale, la campagne de lutte contre l’enrôlement des enfants dans les groupes armés. Cette campagne nationale prévue pour la période 2019/2021 est organisée par le gouvernement centrafricain en partenariat avec l’ONG World Vision et l’Unicef, sur le slogan de « Tous ensemble, mettons fin à l’enrôlement des enfants dans les forces et groupes armés ».
 
Le Conseiller a rappelé que dans la même journée du 15 mai, le chef de l’Etat  centrafricain a lancé les travaux du Comité Exécutif de Suivi (CES) de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation nationale.
 
D’après Albert Yaloké Mokpème, le président  Faustin Archange Touadéra a présidé, vendredi 17 mai dernier, une réunion de travail sur la réhabilitation des infrastructures routières à Bangui et à l’intérieur du pays, en présence des ministres des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra, des Travaux Publics et de l’Entretien Routier, Guismala Hamza, et les directeurs généraux de l’Office National des Matériels (ONM), du Fonds routier et des Sociétés de Bâtiments et des Travaux Publics.
 
 

Dimanche 19 Mai 2019
Jonas Bissanguim / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1644 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur