Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le ministre de la Sécurité publique échange avec les notables du 3ème arrondissement de Bangui

Bangui, 14 jan.(ACAP)- Le ministre de l’Intérieure chargé de la Sécurité publique, Henri-Wanzé Linguissara a échangé mardi 14 janvier 2020 à Bangui, avec les notables, les leaders communautaires et le comité de gestion de crises du 3ème arrondissement, en vue de ramener la paix au km5, en présence du ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Moukadas Noure, a constaté l’Agence Centrafrique Presse.



Cette rencontre avec les notables et les leaders du 3ème arrondissement de Bangui s’inscrit dans le cadre d’un suivi d’une réunion qui s’est tenue le 24 décembre 2019 dans l’enceinte de la MINUSCA en vue de pallier à l’absence de la sécurité au km5.
 
Le ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique, Henri-Wanzé Linguissara a expliqué que le 3ème arrondissement de Bangui, constitue le poumon économique de la capitale, en ce moment l’heure n’est plus à la haine, à la division, mais plutôt à la reconstruction pour ramener définitivement la paix entre le peuple centrafricain et surtout la population du 3ème arrondissement de Bangui.
 
Le membre du gouvernement a mis en garde toute personne qui n’est pas porteuse de tenue, elle n’a pas droit de porter l’arme par-devers lui au km5, dans le cas contraire la personne sera arrêtée et traduite devant la justice.
 
En ce qui concerne le désarmement au km5, le ministre Wanzé a souligné que ledit désarmement ne se fera pas par la violence, mais une patrouille mixte sera organisée régulièrement dans ce coin de la ville toujours en proie à la violence.
 
Le chef du département de la Sécurité publique a dit que dans un premier temps c’est lui-même qui va assurer la responsabilité du commissariat du 3ème arrondissement. Il travaillera avec un effectif de 15 gendarmes, 15 policiers et 15 éléments de la police municipale.
 
 
Il est à noter que cette rencontre d’échange a vu la participation du Général Champion, chef police de la Mission multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation de la République Centrafricain.
 

 

Jeudi 16 Janvier 2020
Jonas Bissanguim / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 1203 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur