Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le ministre Thierry Kamach lance les projets du programme ECOFAC VI

Bangui, 18 sept. (ACAP) – Le ministre des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche, Thierry Kamach a ouvert mercredi 18 septembre 2019 à Bangui, les travaux du lancement des projets du programme ECOFAC VI, soutenu par l’Union Européenne.



Les objectifs  de l’atelier sont d’informer les participants et les acteurs des secteurs forêts, des enjeux de la conservation des aires protégées  dans les régions du Nord-est et du Sud-est, ceux du secteur de l’environnement ainsi que ceux en charge du développement et  de la question sécuritaire, du plan d’aménagement territorial.
 
Le ministre Thierry Kamach a indiqué que le programme ECOFAC VI Centrafrique regroupe deux composantes à savoir une composante complexe des aires protégées du Nord-est avec WCS Centrafrique  et celle des aires de conservation de la Chinko avec APN/Chinko.
 
M.Kamach a déclaré que le programme ECOFAC VI  jette la ferme volonté de partenariat public-privé entre la République Centrafricaine et l’Union européenne.
 
Il a par ailleurs, souligné que le programme ECOFAC VI présente plusieurs axes d’interventions complémentaires qui sont prévus entre autres dans l’axe d'aménagement du territoire avec pour but de développer l’économie verte autour des aires protégées, et dans l’axe de conservation avec la restauration des valeurs en biodiversité, développement socioéconomique des populations riveraines des aires protégées.
 
La diplomate de l’UE, Samuela Isopi a précisé que l’ECOFAC VI est financé à hauteur de 80,5 millions d’euros  en faveur de 15 aires protégées des sept pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), à savoir le Cameroun, la République Démocratique du Congo, la République du Congo, le Gabon, le Tchad, Sao Tomé-et-Principe et la République Centrafricaine ».
 
Le représentant du Wildlife Conservation Society,  Paul Elkan a pour sa part déclaré que l’Etat centrafricaine s’engage en partenariat avec les autres bailleurs à conduire dans la concorde les deux projets, à savoir la lutte contre le braconnage et la sécurité transfrontalière.
 
Il convient de signaler que le lancement des projets  s’est déroulé en présence de la cheffe de la délégation de l’Union européenne, Samuela Isopi, de Paul Elkan et Olivier Blaise, respectivement représentants de Willdlife Conservation Society (WCS) et de l’African Parks Network (APN).
 
 

Mercredi 18 Septembre 2019
FB / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
ECONOMIE
Acap Rédaction | 01/10/2019 | 344 vues
00000  (0 vote)
1 sur 8

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur