Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le comité consultatif et de suivi du désarmement tient sa 18ème session

Bangui, 9 août (ACAP)- Le ministre chargé du Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement, Maxime Mokom, a ouvert, vendredi 9 août à Bangui, les travaux de la 18ème session du comité consultatif et de suivi du Programme National de Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement(PNDDRR) pour évaluer les opérations de désarmement effectuées dans le Nord-ouest de la République centrafricaine.



au centre M. Maxime Mokom, ministre chargé du désarmment, démobilisation, réinsertion et rapatriement
au centre M. Maxime Mokom, ministre chargé du désarmment, démobilisation, réinsertion et rapatriement

Cette 18ème session du Comité Consultatif et de Suivi vise à corriger les imperfections de la dernière opération de DDR amorcée dans le Nord-ouest de la RCA et à faire un recadrage politique dans le sens de contribuer à la mise en œuvre effective de celle-ci, a souligné Maxime Mokom.

 

Le ministre chargé du désarmement a exhorté les groupes armés au respect de l’accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine signé le 6 février 2019 à Bangui car le désarmement est une affaire de tous.

 

Sur 14 groupes armés, 10 ont honoré à leurs engagements en remettant la liste de leurs éléments éligibles pour soit la réintégration socioéconomique, soit l’intégration dans les unités spéciales mixtes de sécurité, a indiqué Mme Bernice Ouango Ndackalla, rapporteur général du comité consultatif et de suivi.

 

Il s’agit entre autres des éléments des 3R (Retour Réhabilitation et Réconciliation), de l'Union pour la Paix en Centrafrique (UPC), du Mouvement du Peuple Centrafricain(MPC), du Rassemblement pour le Renouveau de Centrafrique (RPRC), de l’Union des Forces Républicaines (UFR) et de l’Union des Forces Républicaines Fondamentales (UFR-F), des Anti-Balaka Ngaïssona, de Révolution Justice Sayo et de Révolution Justice Bélanga.

 

Les 4 autres groupés armés qui ont fait fi sont le Front Patriotique pour la Renaissance de Centrafrique(FPRC), le Mouvement National pour la Libération de Centrafrique(MNLC), le Front Démocratique du Peuple Centrafricain(FDPC), et enfin des anti-balaka aile Mokom.

 

S’agissant de la situation sécuritaire, certains cas de violence sont commis par des groupes non signataires de l’accord de paix tels que le groupe Belaka, le groupe Siriri et l’Armée de Résistance du Seigneur de Joseph Kony, qui font entorse à l’action humanitaire et à la restauration de l’autorité de l’Etat, a rapporté Mme Ouango Ndackalla.

 

Quant aux représentants des groupes armés participant à la 18ème session du comité consultatif et de suivi, ils ont déploré leur non implication dans la dernière opération de DDR dans le Nord-ouest et émis par la même occasion le vœu qu’une réunion de concertation se tienne avec eux pour éviter des maladresse et mener à bien les prochaines opérations de désarmement au profit de la paix.

 

Signalons que la 17e session du comité consultatif et de suivi du PNDDRR s'était tenu le 17 mai 2019, sous la présidence du ministre délégué au DDRR, le colonel Noël Bienvenu Sélésson.

 

Ce qui a permis à l’équipe mobile de désarmement de l’Unité d’exécution du programme national DDRR (UEPNDDRR) de procéder, le 29 juillet 2019, au désarmement et à la démobilisation des éléments du mouvement politico-militaire dénommé 3R (Retour, Réclamation et Réhabilitation) de Mahamat Abass Sidiki, à Besson, dans la préfecture de la Nana-Mambéré, dans l’ouest de la République centrafricaine, sous la conduite du ministre du Désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement (DDRR), Maxime Mokom, et du commandant Wilfried Lawet.

 


Vendredi 9 Août 2019
Ad/Acap

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1724 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur