Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le chef d’état-major Zéphirin Mamadou rend visite aux jeunes recrues en formation au camp kassaï

Bangui, 27 août (ACAP)- Le Chef d’état-major des Forces armées centrafricaines, le général de brigade Zéphirin Mamadou, assisté du commandant de la mission de l’Union européenne en Centrafrique (EUTM-RCA), le général Eric Peltier, a visité mardi 27 août, les jeunes recrues en formation au camp Kassaï, a constaté sur place un journaliste de l’ACAP.



Le général de brigade Zéphirin Mamadou, Chef d'Etat Major des Armées (CEMA) assisté de commandant de l'Eutm-RCA, le général Eric Peltier, en visiste de travail au Camp Kassaï
Le général de brigade Zéphirin Mamadou, Chef d'Etat Major des Armées (CEMA) assisté de commandant de l'Eutm-RCA, le général Eric Peltier, en visiste de travail au Camp Kassaï

 

Cette visite qui s’inscrit dans le cadre de la reconstruction de l’armée, consiste à évaluer les différents niveaux de formation données aux nouveaux soldats par l’EUTM-RCA au camp Kassaï, a souligné le général Zéphirin Mamadou.

 

La formation des forces armées centrafricaines est l’une des recommandations du chef suprême des armées. Elle a déjà commencé avec les bataillons d'infanterie territoriale (BIT) 1, 2, et 3 depuis un certain temps et se poursuit avec les jeunes recrues à travers les piliers opérationnels avant leur déploiement pour la défense de l’intégrité territoriale, a-t-il ajouté.

 

Selon la loi de programmation militaire, le recrutement des officiers et sous-officiers centrafricains civils sera repris sur toute l’étendue du territoire national et que la formation sera assurée par l’EUTM-RCA qui évolue en bon terme avec l’armée centrafricaine, a-t-il annoncé.

 

La formation de 1023 jeunes recrues dans les forces armées centrafricaines prendra fin au mois d’octobre 2019, a indiqué le général Eric Peltier, soulignant que la reconstruction de l’armée centrafricaine est jusque-là appuyée par douze pays de l’Union européenne, pour sa montée en puissance.

 

Il s'est réjoui de la motivation et de la détermination des éléments des forces armées centrafricaines à acquérir des connaissances théoriques et pratiques dans le but de redonner un souffle nouveau à la grande-muette.

 

Regroupant les BIT 3 et BIT 2, le camp Kassai est un camp qui a pour vocation de former des cadres militaires valables pour défendre la patrie.

 

Ce camp traditionnel abrite en son sein la l’école spéciale de formation des officiers d’active (ESFOA), l’école nationale des officiers qui est maintenant délocalisée à Bouar, le cours de perfectionnement et d’application des officiers subalternes. A cela s’ajoutent la formation des militaires et gendarmes dans plusieurs domaines tels que la transmission et le Cours Technique Elémentaire (CTE).

Notons que 1023 jeunes ont été  recrutés dans les forces armées centrafricaines à l'issue d'un test organisé en 2019. Ils ont fait leur entrée dans les centres de formation en juin dernier pour finir en octobre prochain. 

Adoptée en décembre 2018, la loi de programmation militaire prévoit le recrutement de 1023 soldats par an pendant 5 ans.


Mardi 27 Août 2019
Ad/acap

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 975 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur