Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le bureau fédéral demande à la Fédération Internationale de Basketball Afrique de sursoir à sa disposition de sanctionner la Centrafrique

Bangui, 5 avril. (ACAP) – Le Président de la Fédération Centrafricaine de Basketball (FCBB), Aimé-Serge Singa-Béngba a demandé mardi 5 avril 2022 à la Fédération Internationale de Basketball Afrique (FIBA) de sursoir temporairement à sa décision de sanctionner la République Centrafricaine, lors d’une conférence de presse relative à la dissolution du bureau fédéral par le ministre de la Promotion de la Jeunesse et des Sports.



L’objectif de cette rencontre avec les professionnels des médias est d’informer l’opinion nationale et internationale de la décision illégale du ministre des Sports de dissoudre le bureau fédéral de basketball.
 
Le Président Singa-Béngba a souligné que le comité exécutif a saisi le Tribunal administratif en requête d’annulation de cette décision illégale, et c’est après seulement qu’il laissera la latitude à la Fédération Internationale de Basketball Afrique de prendre sa décision.
 
Aimé-Serge Singa-Béngba a fait savoir que le ministre a évoqué un certain nombre de raisons, qui pour lui sont des raisons graves, alors que ses raisons sont infondées et sans preuves, parce que dire que le bureau fédéral a été sanctionné pour des questions de détournement, il faut que le membre du gouvernement prouve ses allégations.
 
Le responsable de la Fédération de basketball a jugé cette décision d'illégale, parce que le bureau fédéral a été mis en place à l’issu d’une assemblée générale élective. Dans cette optique, seule l’assemblée générale élective, ou ceux qui ont élu le bureau fédéral peuvent le démettre.
 
« Pour nous qui soutenons le basket, voir notre pays suspendu avec des pénalités à payer, voir notre pays quitter le groupe A, les clubs des leaders en Afrique pour le groupe B, voir les jeunes qui se préparent aujourd’hui se trouver sans compétition au niveau continental et au  niveau mondial, serait une catastrophe », a exprimé le Président du comité exécutif de  la Fédération Centrafricaine de basketball.
 
Il a soutenu que le bureau fédéral fonctionne sur la base des textes juridiques notamment le statut et le règlement intérieur, le programme de la renaissance du basketball centrafricain, programme à travers lequel le bureau a été élu.
 
Il convient de rappeler que le bureau exécutif dirigé par Aimé-Serge Singa Béngba a été mis en place par une assemblée générale élective en avril 2021.
 

Mercredi 6 Avril 2022
F B / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 10753 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32